La CGT, c'est d'abord vous...

 

Florilège

 

Nous allons vous définir le management de LIDL qui se dit préoccupé par le bien être de ses salariés.

Nous allons donc commencer par les mots et les expressions de certains managers

fainiasse
ramier
avec un coup de pied au cul t'avanceras plus vite
qu'est ce que t'as branler aujourd'hui ?
Avec un baudet, on ne fait pas un cheval de course !
Je vais la (le) défoncer
je vais lui péter la gueule
si tu savais travailler, ça se saurait !
Encore en maladie, elle se fout de ma gueule
de toute façon, elle est toujours en train de plaindre
il faut la surveiller !
Elle me fais chier, trouve quelque chose pour la convoquer
pas d'heure, pas d'heure, toujours a se plaindre celui là !!
c'est pas mon boulot
on se verra en convocation !!

ceci n'est qu'un aperçu des mots et des phrases que nous récoltons au fur et a mesure de nos passages sur les magasins et entrepôt

pour une société qui veux être exemplaire, comment peut elle laisser l'encadrement agir ainsi ?

Pourquoi l'encadrement est ainsi ?

A CAUSE DES RANKINGS !!!!

la pression exercée sur l'encadrement afin d'obtenir les résultats demandés est tel que certains (qui doivent sûrement être autrement dans la vie de tout les jours) se retrouvent enfermés dans un système ou le résultat est roi au détriment de l’être humain.

En effet, combien de salariés vivent, chez LIDL, avec la boule au ventre, la peur, l'usure de la pression......    ENORMEMENT, pour ne pas dire tous !!!

actuellement, l'envie de nos dirigeants d'obtenir des résultats est tel qu'ils ne se rendent pas compte du mal être subit par leurs salariés, pour preuve : le turn over,  le taux d’absentéisme, les demandes de rupture conventionnelle, les licenciements pour absence injustifiées, les licenciements pour inaptitude....

de cela, ils s'en fichent !!!

La CGT interpelle régulièrement la société des dérives du management et des productivités lors de réunion de comité d'entreprise, LIDL s'en fiche,

nous espérons que la société va avoir un sursaut de conscience avant que l'on ne se retrouve comme à l’entrepôt d’Aix EN PROVENCE.

 

La CGT demande à tout les salariés de dire non, à ce management et de le dénoncer soit par les CHSCT, les médecines du travail, les inspections du travail, les médias.

N'oubliez pas :

un salarié seul est vulnérable, plusieurs ensemble beaucoup moins et tous ensemble pas du tout !!!!!

ne vous leurrez pas la société le sait puisse qu'elle utilise le fameux adage : divisez pour régner !!!

 

la CGT souhaite à tous, d'excellentes vacances, profitez en !!!!

 

à la prochaine................

 

mise à jour du 15 juillet 2017