La CGT, c'est d'abord vous...

 

Congés exceptionnels

 

Après 1 an d'ancienneté

Mariage du salarié

1 semaine rémunérée

Mariage des descendants

2 jours ouvrés rémunérés

Mariage d'un frère, d'une sœur

1 jour ouvré rémunéré

Baptème ou communion solennel d'un enfant ou équivalent dans une autre religion

1 jour ouvré rémunéré

 

Sans condition d'ancienneté

Décès du conjoint ou du partenaire lié par un pacs ou d'un enfant

5 jours ouvrés rémunérés

1 jour supplémentaire sans solde la veille ou le lendemain si obsèque à plus 500 kms

Déces du père, de la mère du beau père, de la belle mère, du frère, de la sœur

3 jours ouvrés rémunérés

Idem ci-dessus

Déces d'un beau fils ou d'une belle fille

2 jours ouvrés rémunérés

Idem ci-dessus

Déces d'un grand parent du salarié ou de son conjoint, d'un beau frère, d'une belle sœur, d'un petit enfant

1 jour ouvré rémunéré

Idem ci-dessus

Mariage ou pacs du salarié

4 jours ouvrés rémunérés

 

Naissance ou adoption d'un enfant

3 jours ouvrés rémunérés (non cumulable avec les jours accordés pour congé maternité

 

Mariage d'un enfant

1 jour ouvré rémunéré

 

Survenance d'un handicap chez l'enfant

2 jours rémunérés

 

 

Les congés exceptionnels sont à prendre AU MOMENT DE L'EVENENEMENT avec justificatifs (livret de famille, pacs, certificat concubinage, acte de mariage, acte de déces....)

 

à la prochaine………...

 

mise à jour du 15 mars 2017