Cgt Lidl
La CGT, c'est d'abord vous...
Vers la Fédération Commerce Services

 

 

Direction régionale de Montoy-Flanville

Date de l'article : 30 mars 2021

Des NAO pas à la hauteur du travail fourni

 

Comme chaque année, LIDL est dans l'obligation de présenter les NAO (négociations annuelles obligatoires) aux différents partenaires syndicaux.

Cette année, au vue des résultats exceptionnels de l'entreprise, qui sont un record depuis 1989 chez LIDL France, nous pensions obtenir des NAO exceptionnelles et à la hauteur du travail fourni dans ce contexte particulier.

A l'issue des différentes réunions, la direction nous donne 1% d'augmentation générale pour tous les corps de métier ainsi qu'une prime de 400€ brut pour les salariés ayant au moins 24 mois d'ancienneté et proratisé sur les contrats de moins de 30h semaine. Trouvez l'erreur ? Pour la CGT nous trouvons cela incompréhensible sachat que la majorité des salariés embauchés sur 2020 sont dûs à l'accroissement d'activité COVID.

D'autre part, une année de plus où la direction met en place les bons d'achat de fin d'année de 120€ brut pour faire vos courses chez LIDL ! Pour la direction c'est tout bénéfice ; et pour nous c'est tout à perdre sachant que c'est imposable !

Il est à noter que notre chère direction a fait un grand geste cette année ! En effet, pour tout achat d'un voyage sur LIDL voyages, 5€ de réduction seront appliqués par tranche de 100€ sous forme de carte cadeau valables UNIQUEMENT dans les supermarchés LIDL !

Ensuite concernant la carte privilège, elle passe de 7% à 8% avec toujours un plafond de 4000€ à l'année.

Enfin lors de la restitution des NAO auprès des équipes, vos représentants de la Direction ont fortement insisté sur la participation de cette année au détriment de tous les avantages que nous avions obtenu en 2020 (6 primes de fortes activité : 300€, prime macron : 600€, prime COVID : 400€). Le calcul est vite fait !

La cerise sur le gateau, l'intéressement sera basé sur les TOP, les neutres et les FLOP au niveau nationnal et régionnal.
SURPRISE TOP CHEF : A aujourd'hui nous ne connaissons toujours pas les répartitions des sommes versées mais, ce que nous savons, c'est que cette répartition est injuste envers les salariés.

Pour toutes ces clauses, la CGT a refusé de signer les NAO car elle considère que le travail subi et fourni n'est pas à la valeure de l'année exceptionnelle et particulière que nous que nous avons vécu.

A vous de voir.

La CGT, c'est d'abord vous.

 

 

 

Mentions Légales CGU Mise à jour du 15 septembre 2021