La CGT, c'est d'abord vous...

Direction régionale de Lyon

 

Entrepôt

 

Depuis fin juin nous avons déménagé dans notre nouvel entrepôt sur Saint Quentin Fallavier et le moins que l’on puisse dire jusqu’à présent c’est que cela devient très compliqué. Le problème bien évidemment se répercute sur les magasins, avec des livraisons très en retard, les magasins se retrouvent en rupture et se retrouvent totalement désorganisés. En vérité nous pensons que nous sommes partis pour une longue période chaotique.

En préparation nous manquons cruellement de bras et travaillons principalement avec des travailleurs intérimaires (charge de travail moins élevé et qualité de préparation moins bonne). Nous sommes dans une zone avec beaucoup d’entreprises de logistique et Lidl a beaucoup de mal pour diverses raisons à trouver du personnel compétent sans parler que le rythme de travail demandé refroidit les préparateurs volontaires. Et ce qui faisait la différence c'est-à-dire le salaire est de moins en moins évident donc nous sommes toujours en retard en préparation. Nous craignons le pire pour les périodes fortes de fin d’année.

 

Le service expédition lui aussi tourne sur trois pattes, d’abord avec beaucoup de plantages chauffeurs donc pas de bras pas de camions. De plus moins d’agents de quai en poste qu’auparavant ce qui est totalement aberrant car les chauffeurs font ce qu’ils veulent et chargent souvent sans suivi. De plus nous avons eu beaucoup de départs d’agent de maitrise avec une certaine expérience  sans parler du poste d’agent de quai en polyvalence ou les candidats sont rares. De plus l’expédition dépendant des aléas de la préparation on fait partir ce que l’on a sur le quai.

On pourrait ajouter la réception ou les quais sont toujours blindés, le pool palette compliqué également, nous tirons la sonnette d’alarme car bientôt les surgelés pour tout les magasins, le retour du fruit et légume en préparation sur notre entrepôt, sans parler des prochaines ouvertures de gros magasins alors que l’on peine déjà sur les quais expédition ou les palettes se mélangent et débordent de partout.

Bref nous sommes plus que pessimiste, beaucoup de salariés avec ancienneté parlent de partir, nous avons perdus des cadres et d’autres agents de maitrise sont en partance.

Nous attendons de vrais réponses de la Direction, pas des pansements sur des jambes de bois, ce n’est pas un barbecue en DR ou tout le monde il est beau et gentil qui va résoudre les problèmes. Nous allons demander en CHSCT une enquête sur les conditions de travail en entrepôt et ne cachons pas que nous sommes très proches  de faire un barbecue avec des drapeaux et des salariés mécontents devant l’entrepôt et en magasins, car ils ne sont pas épargnés avec la productivité, des arrêts pas remplacés et toujours plus de travail avec derrière l’épée de Damoclès d’un audit, d’un inventaire ou d’une visite. Bref la direction régionale de Lyon chancèle dangereusement et le personnel s’épuise et se fatigue. Nous vous tiendrons très rapidement au courant en espérant vraiment que notre Direction règle enfin les vrais problèmes.

 

A suivre…

 

mise à jour du 15 septembre 2018