La CGT, c'est d'abord vous...

Toutes les archives

Direction régionale de Meaux

 

Hauteur des palettes inadmissible.

 

Bonjour à vous tous.

En milieu de mois de juin, je suis passé à l'entrepôt et j'ai constaté une fois de plus que les palettes n'étaient toujours pas à hauteur de travail réglementaire, et notamment au FL.

Ces pauvres préparateurs travaillaient à des hauteurs de près de 2m40!!!!!!, des photos bien sur ont été faites pour pouvoir justifier mes propos.

J'ai tenu au courant un des cadres de l'entrepôt comme quoi j'allais prévenir l'inspection du travail si cela restait ainsi, ce qui n'a pas eu l'air de le déranger(assez étonnant non?).

Peut être ne m'a t'il pas pris au sérieux, puisque certaines personnes de l'entrepôt m'avaient dit que cela faisait longtemps qu'ils en parlaient et que rien ne changeait.

Je tiens à vous rappeler que la hauteur de travail maximale est de 1m80 palette comprise(recommandation nationale et applicable à tous les établissements de la grande distribution alimentaire du 1er janvier 2012).

Je suis donc repassé trois jours plus tard et j'ai constaté que rien n'avait été fait.

J'ai donc demandé à la direction de Meaux de bien vouloir venir de suite à l'entrepôt.

La direction est venue, nous sommes passés prendre le responsable puis le cadre entrepôt et avons été constaté les dégâts.

Je les ai tenu au courant que j'avais prévenu l'inspection du travail et qu'ils attendaient mon coup de fil pour intervenir.

Le responsable de l'entrepôt s'est permis quelques réflexions à mon sujet et je me suis permis de le remettre à sa place, à propos de ses dires légèrements inapropriés, de façon précise, efficace, correcte et respectueuse.

Comme ils avaient l'air de le prendre à la légère, je leur ai montré le courrier qui était prêt à être envoyé au siège à strasbourg à notre grand patron et également en allemagne.

J'ai senti d'un coup leur intérêt croître de façon exponentiel.

La direction à confirmé la responsabilité du cadre en cas d'accident, car il s'agit bien de ça dans mon rapport, du risque d'accident de travail et de la dangeurosité dans la manipulation de colis au dessus de 1m80 du sol, et de la répétition à cette hauteur qui «bousille»le dos et les articulations à beaucoup d'endroits(alors pensez y en magasin aussi ou vous le paierez plus tard).

La direction s'est engagée à remettre sous trois jours environ un poste de dépileur.

Je suis repassé quelques jours plus tard et j'ai constaté (tout en étant suivi de certaines personnes de loin)que 95% des palettes étaient à la bonne hauteur.

Le responsable de l'entrepôt venant à ma rencontre, nous avons débatu du sujet et ce sur de bonnes bases, car me demandant mon avis sur ce qui avait été fait, il m'a affirmé que doré n'avant toutes les palettes seraient à hauteur légale.

Je lui ai effectivement précisé que cela était la loi!!!

La CGT à une nouvelle fois été la seule à faire ce qu'il fallait.

La CGT sait que vous comptez sur elle autant qu'elle compte sur vous car plus nous serons de syndiqués et plus nous serons forts.

Pour finir je vous souhaite à tous de très bonnes vacances et il n'y aura certainement pas d'article le 30 juillet car je suis en CP.

 

Votre délégué syndical CGT et CHSCT.

Jean-Michel LEDEAN.

 

mise à jour du 15 septembre 2018