La CGT, c'est d'abord vous...

Toutes les archives

Direction régionale de Rennes

CGT Nantes, le 16 juillet 2013

 

 

 

              

LIDL OUEST               

 

Notre ancien Directeur Régional condamné en correctionnelle par la cour d’appel de RENNES le 20 juin 2013

 

-      Notre précédent DR a été condamné par la cour d’appel de RENNES qui a confirmé le jugement en première instance du tribunal de NANTES pour entrave au fonctionnement du  CHSCT

D’une part :

-      Par absence de consultation du CHSCT sur la modification des conditions de travail

D’autre part :

-      Par absence de consultation du CHSCT sur la modification des conditions de travail sur les horaires de travail des caristes

 

Il apparait lors de ce procès que l’accord 1997 prévoie une polyvalence sous forme de planning d’affectation faisant en sorte qu’un préparateur occupe un poste, selon un rythme négocié, de tireur, chargeur, contrôleur, que ces rythmes de polyvalence mis en place en 2001 ont été modifiés en 2005. 

La cour d’appel de RENNES condamne donc celui-ci à une amende de 3000 euros.

Cet ancien directeur régional peut donc  désormais se féliciter de s’être ouvert un casier judiciaire.

La CGT souligne cependant que cette condamnation ne reflète que la ligne de conduite donnée par la Direction générale de l’entreprise avec des Directeurs régionaux n’ayant que très peu de pouvoirs de décision même lorsque cela concerne les conditions de santé et sécurité au travail de leurs propres directions régionales.

La CGT sera donc encore plus vigilante à l’avenir au sein du CHSCT afin d’obtenir de meilleures conditions de travail au sein de la société LIDL.

 

Salutations syndicales,

La CGT LIDL OUEST     

 

mise à jour du 15 septembre 2018