La CGT, c'est d'abord vous...

Toutes les archives

 

Accord sur l'évolution des chefs de magasin

 

La direction vient de transmettre un projet d'accord sur l'évolution de carrières des chefs de magasins.

Après en avoir pris connaissance, il s'avère que la CGT ne peut signer cet accord pour les raisons suivantes :

- Beaucoup trop de phrases dans l'accord  sont dans l'ambiguïté totale (dans la mesure du possible, en tant que tel, et/ou....), la CGT connait les façons de faire de la direction, ce genre de phrases ne sera interpréter que dans leur intérêt et pas celui du salarié.

- Les méthodes d'évaluations des chefs de magasin sont, comme d'habitude, litigieuse. Il faut faire une demande individualiser, ensuite une évaluation aura lieu avec un jury soi disant impartial ( composé d'un RVS, du RFD et d'un RVR). Nous connaissons l'impartialité de certains cadres qui verront là un moyen de "régler" leur compte facilement avec les CM ( le RVR de l'évaluation est différent du secteur du candidat, il est vrai qu'en DR personne ne se connait ou n'a entendu parler de quelqu'un!!!)

- Si le candidat ne réussit pas les tests : l'évolution de sa carrière et la mutation du CM ne pourra avoir lieu "en tant que tel". Nous savons bien que si les résultats ne sont pas bon, les mutations seront déployer mais on ne nous dira pas que c'est a cause des tests et la direction profitera pour mettre leur chouchou au bon poste, ce qu' elle a déjà commencé a faire.

- La CGT avait demandée lors des journées de négociations que les descriptifs de poste soient vu et négocier, rien dans l'accord ne fait état de cette demande.

- La direction veut mettre en place des adjoints manager, rien dans l'accord ne parle de ces carrières.

La CGT peut d'ors et déjà vous dire que ces adjoints manager seront des agents de maitrise à 36,75 heures et seront donc mutables dans un rayon de 100 kms ce qui arrangera la direction pour "licencier" pour refus de mutation.

- L'évolution de carrières des agents de maitrise entrepôt n'apparait nulle part dans le projet d'accord, serait ce un oubli?

- La direction ne veut pas négocier pour les carrières ADJOINT MANAGER et AGENT MAITRISE ENTREPOT parce que ce sont des nouveaux postes, nous ne pouvons l'accepter.

Comme la CGT avait expliquer pourquoi elle n'avait pas signée l'accord sur les salaires 2013, nous nous doutions que signé un accord sans savoir exactement ce qui se cache derrière était suicidaire pour les salariés et ce projet d'accord sur l'évolution des carrières le prouve. Les augmentations de salaires "données" par la direction n'était qu'un leurre pour faire signer les syndicats et certains sont tombés dedans en ne  voyant que l'argent mais pas les conséquences qui en résulteraient.

 

mise à jour du 30 décembre 2017