La CGT, c'est d'abord vous...

Toutes les archives

Direction régionale de Tours

 

LES CONDITIONS DE TRAVAIL DE L’ENTREPOT DE SORIGNY, AMELIORATION OU DETERIORATION ?

 

Les conditions de travail de l’entrepôt, visiblement, se détériorent depuis des mois malgré les soi-disant « améliorations », les responsables de cela semblent être connu :

 

* le PICK BY VOICE (reconnaissance vocale)

* le nouveau picking depuis début Juillet

 

La mise en service de la reconnaissance vocale génère des effets contrastés :

Conséquence pour le préparateur :

- Auditif avec fatigue et maux de tête, sifflements et bourdonnements d’oreilles

- Stress, irritabilité, surcharge mentale, démotivation, pas d’implication du salarié, morosité

- Altération physique, cadence élevée, surcharge physique de travail amplifié, troubles musculo-squelettiques, effort physique est quasi permanent,

impression d’aller moins vite.

 

Les impacts psychologiques sur le préparateur sont aussi significatifs. Sans oublier les impacts sur la vie extraprofessionnelle avec la nécessité d’un temps spécifique pour «décompresser» après le travail, l’apparition de troubles du sommeil,

l’augmentation de l’irritabilité et l’imprégnation en mémoire des textes, répétés parfois au cœur du sommeil ou par réflexe.

 

Conséquence pour l’entreprise :

- Augmentation de l’absentéisme

- Diminution de la communication collective avec les  collègues et l’encadrement, plus de cohésion

 - Perturbation du collectif de travail, perte de la compétence collective développée par les équipes, concurrence avec les magasins

- Diminution de la vigilance due au port du casque, et la diminution de l’attention et de la perception auditive de l’environnement augmenterait le risque de collision

- Accidents du travail du fait de l’isolement mental sur une seule activité de travail,

- Maladies professionnelles : affections péri

articulaires, troubles du sommeil, TMS…,

 

Dans ce climat, la CGT LIDL TOURS demande qu’un référendum ait lieu sur le choix des nouveaux horaires. Les rumeurs annonçaient le travail de 3 samedi sur 4 et cela est inadmissible pour l’ensemble des préparateurs. Afin d’éviter tout conflit nous préconisons le dialogue… 

 

Les préparateurs et la CGT LIDL TOURS demandent en urgence l’arrêt de PICK BY VOICE, une discussion sur les nouveaux horaires de l’entrepôt, une meilleur écoute des encadrants et un dialogue sociale….PREPARATEURS, n’oubliés pas que le 10 septembre la CGT appelle à une manifestation pour une amélioration du salaire, de l’emploi, de la retraite et des conditions de travail.

 

Pour tous renseignements, contactez votre équipe de délégués CGT 

 

mise à jour du 15 janvier 2018