La CGT, c'est d'abord vous...

Toutes les archives

 

Et ça continue!!!!

 

Tout d'abord, retraçons les grandes lignes de l'année 2013 :

- Un plan social au siège de Strasbourg avec près de 130 licenciements

- Des NAO basées sur les métiers magasins avec tout les dégâts que nous connaissons

- Des productivités magasins et entrepôt en augmentation exponentielle

- Le non remplacement des salariés (ou très très peu) pour maladie, AT, CP

- Des conditions de travail mises en lambeau

- La mise en place de la rupture conventionnelle (que dans un sens et pas toutes les catégories)

- Le travail des dimanches du mois de décembre

- une intersyndicale pour la défense des conditions de travail gâchée par un syndicat cupide et avide de résultat électoral

- Une grève avec des résultats au dessus des espérances des syndicats organisateurs

- La mise en place d'un bon d'achat de 100 Euros (achat des conditions de travail a moindre frais)

 

Cela ne suffisait encore pas à la direction, elle en remet une couche dans l'irrespect des salariés :

 

- Le bon d'achat de 100 Euros qui achetait nos conditions de travail à bas cout (restons discounteur pour les salariés SVP) avec l'aide de l'acolyte syndical ne suffisait pas à la direction, il est déclarable aux impôts (il est sur votre fiche de paie, c'est considéré comme avantage en nature) donc vous risquez de passer une tranche supplémentaire pour quelque chose que vous n'avez pas  pas demandés (il aurait simplement fallut que la somme soit versée au CE et que celui-ci vous la reverse pour ne pas être déclarable aux impôts).

En plus du bonheur de la découverte de la fiche de paie, nous apprenons en CE que ces 100 Euros par salarié sera de la démarque pour les magasins, encore une fois, un oubli d'information de la direction pour mieux mettre la pression sur les magasins pour les résultats.

Sans compter que ces bons étaient facilement falsifiables (ce qui a été fait), on se rend bien compte que cela a été fait à la va vite pour éteindre la grogne et satisfaire la cupidité électorale de certain au risque de falsifications, de mécontentement, de résultats faussés.

Pour une entreprise qui dit que les résultats sont mauvais, CHAPEAU!!!

ETRE CAPABLE DE SORTIR ENVIRON 2 300 000 EUROS (environ 23000 salariés à 100 Euros) EN MOINS DE 5 JOURS ET RISQUER SES RESULTATS, C'EST QUE CELA NE VA PAS SI MAL QU'ILS LE DISENT!!!!

 

- Les "petits cadres" n'ont pas eu le droit au bon d'achat de 100 Euros : ils ne font peut être pas parti de chez Lidl : posez vous la question!!!!

- La direction a aussi oubliée de vous annoncer qu'elle a organisée une réception pour 120 personnes au MOULIN ROUGE (à priori pour les acheteurs européens), imaginez le cout de la prestation!!!!

Alors Mme et Mrs les RVS, cadres entrepôt, cadres sièges qu'en pensez vous?

êtes vous considérer réellement à votre valeur ou êtes vous pris pour des moins que rien?

 

ET....... ENCORE UNE AUGMENTATION DES PRODUCTIVITES POUR 2014

Rappelez vous 2013, qu'est ce que va être 2014!!!!!!

 

Les NAO 2014 débutent le 14 janvier 2014, la CGT ne manquera pas de vous informer des tendances et des ressenties  mais au vue de la mentalité de notre direction actuelle, la partie sera rude.

la CGT sera encore au cœur du combat pour défendre vos revendications

 

à la prochaine......

 

mise à jour du 30 décembre 2017