La CGT, c'est d'abord vous...

Toutes les archives

Direction régionale de Draguignan

 

JOURNEE D'ACTION ET COÛT DU CAPITAL.

 

Le 6 février 2014, la CGT lance une journée d'action nationale pour dénoncer ce que nous coûte le capital, c'est à dire le patronat et les actionnaires en ces temps ou tout le monde parle de crise. On ne peut ouvrir un journal ou allumer un poste de télévision sans entendre parler de récession, de crise budgétaire, ou encore d'entreprise qui ferme ou que l'on délocalise.

Nous allons faire court pour que chacun puisse comprendre en quoi consiste cette journée d'action sans pour autant vous inonder de données qui ne vous parleront pas.

Alors qu'un salarié donnait 11 jours de travail par an pour satisfaire les actionnaires il en donne aujourd'hui 45

Il y a 30 ans, sur 100 € de bénéfices que produisait un salarié, 7 € allaient au capital, aujourd'hui sur 100€ ce sont 34 € qui vont aux actionnaires.

Le SMIC concernait au 1er janvier 2013 , 13 % des salariés soit plus de 3 millions de personnes.

1,4 million de salariés soit 6,3 % ont un niveau de vie inférieur au seuil de pauvreté.

En 2013 le CAC 40 indiquait 80 milliards de bénéfices et 40 milliards pour les actionnaires.

Les exonérations de cotisations sociales représentaient 30 milliards d'euros de manque à gagner pour l'état en 2010 ce qui veut dire que ce sont nos impôts qui compensent.

Nos conditions de travail ne cessent de ce dégrader, le blocage des salaires affectent directement notre pouvoir d'achat, nous nous épuisons au travail tandis que d'autres souffrent de ne pas en avoir, pourquoi ne pas partager et permettre à nos anciens de ne pas vieillir dans la misère.

Tout ça pour alimenter les dividendes, les plus hauts revenus et faire grossir les grandes fortunes ! Ces dernières décennies plus de 200 milliards  d'Euros par an ont été transférés des revenus du travail vers ceux du capital.

NOUS N'APPELONS PAS A LA GREVE

MAIS PROFITEZ DE CETTE JOURNEE D'ACTION POUR EN PARLER AUTOUR DE VOUS !!

LIDL ne fait pas exception à la règle, lorsque vous, vous souffrez, eux s'enrichissent ne l'oubliez pas et ne vous laissez pas culpabiliser par ceux qui vous disent « tu as un travail, estimes toi heureux !! » non votre salaire vous le gagnez, on ne vous en fait pas cadeau, et ne laissez personne vous dévaloriser. Battez vous pour ces injustices, et encore une fois parlez en...

 

mise à jour du 15 avril 2018