La CGT, c'est d'abord vous...

Toutes les archives

 

JAMAIS DE REPONSE

 

Lors de la dernière réunion de comité d'entreprise, la CGT a posée des questions sur la productivité demandée.

les réponses que la direction a donnée, n'ont été encore une fois que des réponses de normand et surtout en ramenant toutes les responsabilités au niveau des chefs de magasins.

Lors de la question comment est calculée la productivité, la direction répond c'est un ratio entre le chiffre d'affaire et les heures réalisées, réponse que même un gamin de 8 ans aurait pu faire, seulement lorsque la CGT demande qu'est ce que la direction compte dans les heures, elle explique que les heures de formations, de délégation.... ne sont pas dans la productivité !!!!

la CGT a  donc expliquée à la direction que celle-ci partait sur une productivité nette pour ses résultats (CA/ Heures-formations etc …) alors que les productivités demandée sur les prévisions en magasin sont demandées en brut (heures avec formations etc...), la direction n'a jamais pu répondre sur le sujet. De plus la CGT explique que depuis l'accord de l'intégration des temps de pause des caissières et chef de caisse dans le temps de travail effectif, la charge de travail en magasin a augmentée ( lors que le personnel est en pause le travail ne se fait pas alors qu'avant le personnel avait des pauses payées)la direction est devenue soudainement muette.

lors de la question comment la direction définie les heures pour les prévisions,celle-ci répond les objectifs ont été vu en début d'année entre les DR et les responsables de magasins,encore une réponse qui n'a rien a voir avec la question et en plus rejette tout sur les responsables de magasin alors que tout le monde sait qu'ils n'ont rien négociés mais imposés. La CGT a donc demandée que la direction lui fournissent le descriptif de tache ainsi que les temps pour  réalisé chaque tache pour définir une productivité intégrant les conditions de travail ainsi que la santé des salariés et encore une fois aucune réponse. POURQUOI ?

Notre conclusion :

La direction est dans un déni total sur les conditions de travail qui se dégradent à cause de la productivité car elle en a besoin pour rabaisser psychologiquement chaque salarié pour faire d'eux de la main d’œuvre malléable a corvée comme l’étaient les serfs au temps des seigneurs.

Nous, les salariés ne pouvons continuer sur cette pente sans en subir les conséquences sur notre santé : on se dit tous, pour le moment ça va,

 la CGT dit et demain comment se sera ?

Attendez vous a ce que votre dos craque et que LIDL vous licencie pour inaptitude ?

Attendez vous que le stress occasionné détruise votre vie familiale ?

Il va falloir quand même y réfléchir, l'age et l'ancienneté doit nous faire comprendre que seul on arrive a rien et surtout que mes collègues des magasins a coté ou du fin fond de la France subissent la même chose pour...... des AUDIS !!!!.

Les entrepôts : la CGT a posée la question sur les changements d'horaires entrepôts, la réponse est chaque responsable d’entrepôt doit voir les horaires avec le personnel sur place, alors ne croyait pas vos responsables entrepôts ainsi que vos DR lorsqu'ils disent que cela vient du siège, battez vous sur place pour ne pas qu'ils vous imposent des horaires complètement débile (ne serait ce pas comme pour la prod magasin : nous prendre pour des gugusse ?)

La direction commence a mettre en place son plan d’action pour éliminer les salariés grâce a pick by voice, certains préparateurs ayant des problèmes soit d'audition ou de prononciation vont être mis en inaptitude car la direction enlève les longues fourches avec les écrans. Dans le contrat des préparateurs, rien n'est inscrit sur l'utilisation de pick by voice lorsqu'ils ont été embauchés et en plus si vous lisez le règlement intérieur, l'utilisation de casque est interdit pour des raisons de sécurité alors qu'en pensez vous ?

Pour le siège de Rungis, nous avons été étonné d'apprendre qu'il n'y avait eu que 4 licenciements depuis octobre alors que nous savons le contraire et que LIDL a arrêté la boite mail du CSO afin que les salariés partant ne puisse pas dire aux au revoir a leurs collègues : vérité ou mensonge, a vous de voir !!!

à la prochaine.......

 

mise à jour du 30 décembre 2017