La CGT, c'est d'abord vous...

Toutes les archives

Direction régionale de Cambrai

 

La boule au ventre

 

en ce moment, quel salarié de notre direction régionale ne vient pas travailler avec la boule au ventre ?

Le chef de magasin, qui subit tout les jours les pressions de la direction sur des objectifs inatteignables et qu'il n'a pas eu son mot a dire. Il est conscient qu'arrivé aux objectifs fixés par la direction ne peut se faire que par de la casse du salarié et de ses propres conditions de travail, il ne pointe plus ses heures sinon il ne pourra être dans la plaque donc un mauvais pour la direction et les RVS et leur sacro saint classement. Il va en demandé beaucoup plus a ses employés.... tout ça parce qu'il a peur !!! oui peur de se faire virer, peur d’être considéré et d’être mis au ban des accusés par la direction,......

La chef caissière et l'adjoint manager, ce sont les soupapes de sécurité sur le magasin, elles subissent les objectifs de la direction et doivent faire leur travail avec le sourire et surtout ne pas montrer que la motivation n'y est plus. Elle subissent des décisions de « procédure » inventées par la direction et irréalisable tout les jours.

Mais elles ne disent rien, se font toutes petites, pourquoi ? Parce qu'elles ont peur, peur de perdre leur travail, peur de ne plus pouvoir payer les factures, peur d’être considérées comme des moins que rien par la direction

la caissière, elle, elle est tout en bas de l'échelle de la hiérarchie, donc elle subit tout, les procédures, les remarques...... elle ne dit rien pourquoi ? Parce qu'elle a peur de perdre son job, parce qu'elle a des enfants......

le préparateur, lui, subit des cadres qui le font trimer comme un bœuf, subit une polyvalence qui n'en a que le nom mais pas les effets sur sa santé, subit le dictât de cadre qui décide des samedis de libre au bon vouloir de ces messieurs, qui subit des réflexions lorsqu'il rentre de maladie.....
il ne dit rien pourquoi ? Parce qu'il est comme ceux des magasins, il a besoin de son salaire pour nourrir sa famille, payer ses factures....

l'employé administratif, lui subit aussi le bon vouloir de chef qui joue avec son mental : on le promène de service en service, on change son travail, il est corvéable à merci mais en plus il est le fil conducteur entre l’entrepôt et les magasins donc quand rien ne va c'est lui qui est accusé, il ne dit rien pourquoi ? Comme tout les autres cités au dessus, la peur !!!!

seulement, chers collègues, n'oubliez pas que sans le chef de magasin, sans la chef de caisse,sans l'adjoint, sans la caissière, sans le préparateur, sans l'employé administratif....
que serait la société ????
RIEN DE RIEN
sans eux, ces messieurs ne pourrait pas se pavaner dans leurs belles bagnoles !!!!!
sans eux le chiffre d'affaire ne rentrerait pas dans les caisses !!
sans eux, ces messieurs n'aurait pas de travail !!!

Alors n'ayez plus peur, car autour de vous, tout le monde a peur et la direction le sait et joue avec vous pour avoir ses résultats
N'ayez plus peur car, un jour, le salarié se réveillera et ce sera eux qui auront peur.
N'ayez plus peur car ce jour arrive à grand pas.

NOUS, LA CGT, DISONS MERCI A TOUTES CES PETITES MAINS QUI FONT LA RICHESSE DE LA SOCIETE PUISSE QUE LA DIRECTION NE VEUX SURTOUT PAS LE RECONNAITRE
MERCI ENCORE D'ETRE LA TOUT LES MATINS MALGRE LES PRESSIONS , LES BRIMADES....
MERCI

 

mise à jour du 15 juin 2018