La CGT, c'est d'abord vous...

Toutes les archives

Direction régionale de Meaux

 

Grève et retour des sanctions.

 

Bonjour à tous camarades.
Comme vous l'avez constaté le mouvement de grève lancé par un certain syndicat, n'a pas eu l'effet escompté ( heureusement le ridicule ne tue pas!!! ).
Ce « fameux » syndicat:
- s'octroye des négociations que tout le monde à fait,
- dénigre les autres afin de couvrir ses bassaisses,
- fait ses coups sous la table avec la direction,
- signe des accords dont personne ne veut,
- fait tout pour ses propres intérêts,
- ne fait RIEN pour les intérêts des travailleurs(euses),......
Il faut dire que les travailleurs comencent à comprendre et à ouvrir les yeux sur ceux qui se battent pour eux et ceux qui font de la propagande juste avant les élections.
Lorsque la CGT à lancé une grève, plusieurs entrepôts ont fermés intégralement, il n'y avait pas une vingtaine de stalagmites plantés devant un barbecue avec trois merguez et deux saucisses.
A la CGT nous ne faisont pas de bruit en vain, on agit, on défend, on s'investi, on connait votre douleur au quotidien, on est sur le terrain pas en DR à faire les beaux!!!
Ouvrez les yeux et vous verrez!
Regardez et vous comprendrez!
Comprenez et vous réagirez!
Pour la CGT vous êtes des collègues pas des «tremplains» ou des faire valoir.

Les convocations à sanction redémarrent comme en quarante ( décidément on fête aussi  le débarquement chez lidl ), sauf que là c'est eux qui veulent vous débarquer.
Je suis actuellement appelé un peu partout pour vous représenter et je profite de ce courrier afin de vous retourner la confiance que vous me portez
Vous me faite savoir tous les jours en m'appelant et en me remerciant que vous êtes au courant de l'investissement dont je fais preuve pour vos conditions de travail.
Je tiens à vous dire que je ne cesserais jamais de vous défendre et de vous représenter au mieux, que dans votre propre intérêt.
Venons en à une fameuse rvs qui menace une équipe ayant fait grève vendredi et qui n'appartient pas au « fameux syndicat ».
Aux dires de cette rvs, la direction et la rvr concerné aurait menacé tous les travailleurs de ce magasin, en stipulant qu'ils vont écraser et licencier toutes les personnes ayant fait grève.
Ils et elles en ont marre de supporter les frasques, les paroles déplacées, les menaces et autres incivilitées propagandées par cette rvs.
La grève est un droit constitutionnel immuable et pour lequel on ne peut en aucun cas évoquer ou mettre en place en plan de vengeance quel qu'il soit.
Cette dernière aurait même proposé le jour avant la grève des « promotions rapides » ça c'est du rvs haut de gamme, à la pointe de la technologie ( du pôle position!!! ).
Cette rvs vient sur ses magasins sans dire bonjour, au revoir.
Et oui les autres aussi se plaignent d'elle !!!!!!!!!!!!!!!!!!
Dans ce magasin il y a une travailleuse qui a eu un accident de travail assez grave au poignet gauche, qui est en mi temps thérapeutique et qui ne devait rien porter.
A aujourd'hui elle ne doit manipuler que des colis légers ( v/v, les palettes de chips ), elle fait tout de même le reste malgré la douleur au poignet, par professionnalisme et par esprit d'équipe ( jamais un merci et un bravo ).
Jeudi matin la rvs ( j'ai du mal à lui donner ce titre ), est arrivée sur le site et a rétorqué en vociférant à cette employée :
« il reste encore quatre palettes, mais vous avez fait quoi ? », toujours sans bonjour et autres formules de politesses, mais à quoi bon.
La travailleuse est tombée en pleure et cela peut être comfirmé.
Je me permets de répondre à la question de cette …., l'employée a certainement pris son audi, est parti se planquer sur une aire de repos, à fait une sieste …, il se peut aussi qu'elle soit rentrée chez elle pour passer un peu de temps avec ses enfants et faire croire qu'elle travaillait ( à désolé je me suis trompé, ça c'est certains rvs ).
Quand allons nous arrêter de nous faire malmener, incendier, rabaisser, traiter de fainéant par certains rvs sortants de l'école, qui ont l'âge de nos enfants et qui se permettent de nous apprendre notre métier.
Qu'ils apprennent d'abord le leur.
On nous dit qu'il n'y a pas de personnel et le jour ou la magasin à fermé il y avait huit personnes en magasin (rvs et intérim ) alors que d'habitude ils ne sont que quatre au maximum!
Pourquoi les rvs présents n'ont t'ils pas pu tenir le magasin avec la structure habituelle,
parce que ce sont des incapables (ah non pardon c'est vrai c'est nous les « pas bons » !!!!!! ).
Je n'en resterai pas là et obtiendrai les tenants et les aboutissants de cette affaire suite aux menaces proférées par la direction.

Je vous remercie encore de la confiance que vous m'accordez.
Collègues, camarades, réveillez vous, levez vous et marchez.

Votre délégué syndical et représentant syndical chsct pour la CGT.
Jean-Michel Ledean.

 

mise à jour du 15 janvier 2018