La CGT, c'est d'abord vous...

Toutes les archives

Direction régionale de Guingamp

 

Les conditions de travail chez LIDL!

Déclaration à la presse en intersyndicale

« Pôle Position ». Ainsi se nomme le changement de stratégie opéré par la société Lidl depuis l’arrivée de la nouvelle gérance en 2012 pour sortir du hard discount et devenir un acteur incontournable de la grande distribution qui est lourd de conséquences sociales.

Les objectifs de productivité fixés par la Gérance France et cautionnés par la Direction Régionale s’apparentent davantage à des objectifs de hard discounteur qu’à ceux des supermarchés traditionnels. Et pour cause, on assiste à une nette dégradation des conditions de travail en entrepôt, en magasin et dans tous les services administratifs qui amènent à des situations à risque (preuves à l’appui).

Travail dissimulé pour tenter d’atteindre les objectifs, innombrables dépassements de la durée hebdomadaire contractuelle avérés et constatés par la Direction synonymes de fatigue, d’épuisement et de stress. L’inquiétude se manifeste par un mal-être grandissant des salariés qui, s’ils ne s’arrêtent pas de travailler pour cause de burn-out, souffrent physiquement et pour certains quittent l’entreprise pour cause d’inaptitudes à leurs postes de travail (chiffres à l’appui).

La volonté de nuire et porter atteinte aux droits des salariés est claire : un poste de Responsable Relations Humaines a été mis en place par la Direction pour court-circuiter les syndicats afin de proposer aux salariés qui le désirent une porte de sortie sans faire de vague ou pire encore, exercer une pression et inciter les salariés à des abandons de poste (preuves à l’appui).

Dans ce contexte difficile où concilier vie professionnelle et vie privée devient compliqué vient s’ajouter le risque de la généralisation du travail le dimanche car la Gérance France a déjà lancé le projet sur 76 magasins à compter du 1er juillet prochain.

La réponse apportée par la Direction Régionale comme suite au mouvement de grève qui avait été initié sur Ploumagoar par l’intersyndicale regroupant la CFE-CGC, la CFTC, la CGT et l’UNSA le 2 décembre 2013 n’a jamais convaincu.

Les salariés de l’entrepôt qui se sont de nouveau manifestés le 24 avril 2014 pour dénoncer les conditions de travail actuelles et à venir n’ont pas eu plus d’écho.

Au niveau national, plusieurs Directions Régionales se sont mobilisées la semaine dernière.

La saison estivale qui va démarrer s’annonce très tendue, le risque d’un fort mouvement social à la rentrée semble être tout à fait justifié.

Alors n’hésitez à nous contacter !

Pour tout problème concernant votre travail !

cgt.lidlbretagne@hotmail.fr

 

mise à jour du 30 octobre 2018