La CGT, c'est d'abord vous...

Toutes les archives

 

Une direction sourde à notre souffrance

 

Lors de la réunion du 08 juillet 2014 en présence de tous les syndicats et la direction, divers sujets ont été abordés :

  • productivité et baisse de charge de travail
  • travail du dimanche matin en permanent
  • horaires entrepôts

Malgré des explications concrètes et réalistes,
Malgré une volonté de tous les syndicats de défendre les intérêts des salariés,
Malgré des discussions âpres,
La direction est restée sur sa position, elle ne peut (ne veut) pas baisser la productivité, il en va soi-disant de la pérennité de l'entreprise, elle ne comprend pas que nous nous plaignons, elle n'a pas le sentiment que les salariés souffrent, elle pense même que les syndicats et les salariés dramatisent tout.
Elle a fait des propositions qui sont complètement a coté de la plaque (baisse du non food,  recherche des problèmes sur 5 magasins par DR,….)
Nous avons expliqués que 5 magasins sur une DR ne correspondaient pas à tout les magasins (environ 8%), que la baisse du non food était un leurre car l'histoire se répète toujours chez LIDL et que dans peu de temps ce sera reparti de plus belle etc...

AUCUNES PROPOSITIONS CONCRETES !!!!!!!

Pour le travail du dimanche, la direction reste sur sa position, le travail du dimanche en permanent est sur la base du volontariat.
Malgré une position de tous les syndicats contre le travail du dimanche et une discussion en amenant les preuves que les salariés subissent déjà des pressions.
La direction répond que nous exagérons encore et que personne n'a fait des pressions pour faire travailler le dimanche.

ENCORE UNE FOIS, LES SYNDICATS MENTENT

Pour les horaires entrepôts, la direction a niée, au début, que c'était une demande du siège, elle est revenue sur sa position en disant que c'était normal que les préparateurs travaillent le samedi comme les magasins, la réponse de la CGT a été : « si les préparateurs doivent travaillés les samedi jusque 21h00, c'est que vous avez l'intention de fermer les magasins à 21h00 les samedis ou que vous prévoyez déjà l'ouverture généralisée du dimanche », pas de réponse de la direction !!!
Qu’en pensez-vous ?

 

La conclusion de cette réunion : encore une réunion qui n'a servie à rien, nous avons en face de nous des personnes qui ne vivent pas la même chose que nous et qui ne veulent pas faire d'efforts pour les salariés.
Faut il que nous en arrivions à une vague de burn-out ou de suicides pour qu'elle réagisse ? (elle ne réagira pas pour les salariés mais seulement pour sa sacro-sainte image) 

La CGT a prévenue la direction que la rentrée serait très chaude, comme à son habitude, la direction a répondu que nous allions mettre la société en péril si nous faisions grève.
La seule responsable de cette situation, ce n'est pas la CGT, mais la direction qui reste sourde à la souffrance des salariés et elle ne pourra s'en prendre qu’à elle !!!!!!

Petites infos :

Les salariés magasins qui ne prennent pas ou pas toutes leurs pauses, vous pouvez corrigés votre temps de pause lorsque vous badgez votre départ. Faites le, vous prouverez ainsi à la direction que les objectifs de productivités ne sont pas bon et ce seront des heures à payer puisse que vous travaillez pendant votre temps de pause (corrigez réellement le temps de pause pris ou pas)

A la prochaine…..

 

mise à jour du 15 juin 2018