La CGT, c'est d'abord vous...

Toutes les archives

Direction régionale de Draguignan

 

ENQUETE SUR LES MAGASINS

 

Suite à une intervention de l'ensemble des syndicats présents sur la DR 24, nous avons obtenu de notre direction et directeur régional, la possibilité de faire une enquête sur la totalité des 43 magasins, de la DR.

Nous devons sélectionner 2 magasins par mois où nous nous rendons, les 3 délégués syndicaux, le chef des ventes du secteur, soit monsieur Bruno CAILLET pour le secteur des Alpes maritimes et quelques magasins du Var et monsieur Mario CASTALDI pour les autres, le RVS concerné par le magasin où nous nous rendons ainsi que le chef magasin.

Pour le premier magasin, nous avons choisi celui de CANNES suite aux nombreux problèmes de différentes natures rencontrés par les employés. Ce jour là, le 10 juillet 2014, monsieur Malick NIANG est venu également mais il n'est resté qu'une trentaine de minutes.

Je n'est pu assister à cette première « édition » de ce qui devait être une étude des problèmes rencontrés au quotidien par les employés du magasin, et qui s'est finalement traduit par une réunion en salle de pause des différents protagonistes cités plus haut car suite au fait que j'ai pris des congés en juin, on a « OUBLIE » de me transmettre les dates retenues par la direction.

Seul le chef de magasin a participé à cette réunion et comme habituellement dans pareil cas, il a été constaté que « TOUT VA BIEN SUR LE MAGASIN » qui ne souffre bien entendu d'aucun manque de personnel, d'aucune pression de nulle part pour le travail du dimanche et que la seule grosse difficulté depuis que le turn over et l'absentéisme ont diminué, c'est un problème de logistique avec 2 livraisons par jour une à 6 h du matin pour le frais et les F/L et une à 18 heures pour le détail et la V/V, et un second problème qui serait matériel, avec un manque de caddys et une aire de camion ayant un sol irrégulier suite à l'usure de la résine.

Le lendemain de cette « visite officielle », je me suis présentée sur le magasin de Cannes, pour m'y faire ma propre opinion. Bizarrement, au sortir du magasin, au bout de 2 heures, mes conclusions n'étaient pas les mêmes que la veille :

- Plannings avec oublis de coupures pour les personnes travaillant avant midi et après 14 heures

- Un chef de magasin prenant quasiment tous ses samedis de repos et une seule fermeture commerciale par semaine, ce qu'il refuse à ses CC et ELS alors que monsieur Caillet m'avait personnellement dit qu'il n'y aurait aucun arrangement pour les employés quels qu'ils soient. Donc à croire qu'il y a 2 poids 2 mesures selon la hiérarchie que l'on a. En effet il doit être plus facile et cela doit coûter moins cher  de faire garder des enfants pour des ELS que pour des Chefs de magasins.

- Il est nouveau sur notre DR que tous les magasins ferment commercialement à 20 h 00, donc  les employés sont prévus au planning jusqu'à 20 h 30. Le 9 juillet veille de la date retenue pour la réunion, des employées ont débadgé à 21 h 43, cherchez l'erreur pour un magasin qui ne manque pas de personnel.

- Le chef de magasin, mécontent du refus de certains employés de travailler le dimanche, bravo le volontariat, a annoncé à l'ensemble du personnel que ceux qui ne travailleraient pas le dimanche n'auraient aucun samedi de libre, je pense bien volontiers qu'il n'était pas concerné par cette mesure. Il s'est bien entendu rétracté lors de cette réunion mais on peut aisément le condamner pour délit d'intention.

- Sur des mois, nous pouvons constater que certains employés n'ont jamais de samedis de libres. Alors pas d'arrangement, possible, mais pas de samedis non plu...

- Pour finir, je n'ai pas eu le sentiment que l'équipe en soit réellement une surtout lorsqu'on entend certains supérieurs s'adresser de façon cavalière à ses subordonnés.<

J'ai donc fait un rapport parallèle que j'ai envoyé à la direction pour qu'il soit joint à ma demande au rapport officiel.

Le 24 juillet, la même enquête doit se tenir sur le magasin de Cogolin, je vous tiendrai informée des conclusions.

Comme je vous l'ai signalé, TOUS LES MAGASINS seront visités, donc n'hésitez pas à me téléphoner en amont pour me signaler toutes problématiques sur la structure où vous travaillez, cela facilitera notre travail qui n'a pour seul but que d'améliorer vos conditions de travail.

A bientôt...

 

mise à jour du 15 décembre 2018