La CGT, c'est d'abord vous...

Toutes les archives

Direction régionale de Chanteloup

 

Compte rendu de la réunion des Délégués du Personnel du 28 juillet 2014

 

1- Les DPCGT  souhaitent  rappeler à  Mr MOREIRA qu il était convenu de remettre le duplicata de la carte des caces à tous les salariés et non des photocopies. Nous aimerions connaître les raisons de ce changement.

REPONSE DE LA DIRECTION :

A  l'occasion de la remise en conformité de l' ensemble des dossiers du personnel, les originaux ont été récupères dans les dossiers afin qu' ils soient reis aux salariés. Une copie sera conservée dans les dossiers et les originaux sont en cours de distribution depuis le 23.07.2014

COMMENTAIRE CGT :

Il vaut me tard que jamais , la CGT tient à signaler que ceci aurait du être fait depuis l'ouverture de cet entrepôt et non depuis le 27 juillet 2014. Cela prouve l’inefficacité de cette DR26.

2- Les DPCGT demandent que compte faire la DR 26 pour soulager les préparateurs de commande

qui, depuis le début de l’ouverture de celle-ci porte des colis de plus de 10 kilos. Le mot « polyvalence » est-il tabou dans cette DR ?

REPONSE DE LA DIRECTION :

La question concerne une personne en particulier qui a des restrictions temporaires du médecin du travail ; personne pour qui le nécessaire a été fait en la mettant à la masse. Il semble cependant que ce ne soit pas suffisant étant donné la l’intervention chirurgicale qu'il a récemment subit ; nous regardons de nouveau sa situation.

COMMENTAIRE CGT :

La CGT tient à signaler que cela fait 4 mois que la personne concernée se bat pour avoir un poste plus adapté suite à son opération chirurgicale. Ce poste lui est refusé sous prétexte qu'il est actuellement à la masse. Nous tenons toutefois à rappeler que l’état de santé de cette personne ne lui permet d'effectuer des mouvements brusques et de port de charge . Or il est amené  a porter les dépoters  à la masse. Ce poste n'aura pour conséquence que l'aggravation de sont état.

Comme préconisé par la médecine du travail, cette personne doit effectuer les postes :

de cariste, tireur,.

3- Les DPGCT demandent  s'il est normal de donner un avertissement à une salariée pour motif non présentation à une convocation. Alors que cette dernière s'y est rendue. Le cadre confirme d'ailleurs l'avoir reçu dans son bureau. Malgré le faite que la salariée est  remis l'ensemble de ses justificatifs d'absences elle s'est vu convoquer à plusieurs reprises devant justifier de nouveau de ses absences. Jusqu'à recevoir une  mise a pied disciplinaire de six jour du 28/07/14 AU 2/08/2014 du RE alors que ses absences étaient justifiées et connu du cadre.

REPONSE DE LA DIRECTION :

Il s'agit de deux cas distincts. L'avertissement fait suite à une convocation du 28 mai. La mise à pied fait suite à une convocation à sanction du 21 juillet.

COMMENTAIRE CGT :

La CGT tient à signaler que la direction à pu voir son erreur et que la personne concernée a  pu réintégrer son poste.Une erreur qui aurait pu avoir de lourdes conséquences.

4- Les DPCGT demandent a ce que les contrôles temps soit logiquement signer par chaque salariée afin qu il valide ce que cadre ou agent maîtrise pointe chaque matin et chaque soir a fin poste

REPONSE DE LA DIRECTION :

Les plannings du réalisé S-1 est à disposition de chaque préparateur en face de l'affichage des plannings. Chaque salarié peut signer son contrôle de temps et peut le vérifier en permanence (affichage) avant la remontée au service GRH.

COMMENTAIRE CGT :

La CGT tient à signaler que depuis l'ouverture qu'aucun salarié n'a pu signer son contrôle temps . D’où les erreurs sur les bulletins de salaire ( rémunération, absences injustifiées) .

Nous attendons que la direction trouve un jour dans la semaine pour permettre aux salariés de signer leur contrôle temps puisque la confiance n’est plus au rendez-vous.

5- Les DPCGT demandent  si il est possible d afficher les postes à pourvoir afin qu'il soient connus des salariés. Ainsi ils pourront faire part de leurs candidatures (AM ou autre ).

REPONSE DE LA DIRECTION :

Fait depuis le 25 juillet 2014 au niveau de l'affichage des plannings.

COMMENTAIRE CGT :

La CGT tient à signaler qu'après vérification en présence de Mr MOREIRA, nous avons été forcé de constater que cela n'avait pas été fait. Nous demandons donc à la direction sur quelle base nous a telle affirmé avoir résolue cela depuis le 25 juillet

6- Les DPCGT demandent s'il est normal que les palettes soient montées de façon anormalement hautes. Le Magasin de Franconville en fait les frais depuis quelques temps.

REPONSE DE LA DIRECTION :

Un contrôle quotidien des AM et du cadre préparation  est réalisé.

COMMENTAIRE CGT :

La CGT tient à ce que l'on lui explique pourquoi il y a tant de palettes non conformes (Hauteur « Tour Eiffel » et pour certaine mal montées) . Soit  le contrôle est fait à « la va vite » soit il y a des problèmes de vue.

7- Les DPCGT demandent que compte faire la direction pour former correctement les nouveaux arrivants. Vous leurs  accorder 8 a 10min  et les laisser seul livré a eux même. Cela n'est pas de la formation, il ne faut pas s’étonner si les magasins se plaignent  des constructions de palettes et de leur hauteur.  

REPONSE DE LA DIRECTION :

Certaines intégration notamment à l’entrepôt ont pu se faire dans l'urgence en juin. Les nouveaux entrants ont été formés par les AM et formateurs entrepôt par la suite. De plus afin de suivre la qualité de préparation, des checks list de suivi ont té mit en place.

COMMENTAIRE CGT :

La CGT demande sur quelles bases, la direction se fonde pour nous affirmer que les AM et formateurs s'occupent des nouveaux arrivants. Les AM étant déjà débordé , comment trouvent t-ils  le temps d'accorder des formations individuelles. Quant au formateur entrepôt ce poste est « inexistant ».

8- Les DPCGT demandent à connaître le nombre de salarié recrutés  c est 2 derniers mois  ?

REPONSE DE LA DIRECTION :

Hors compétence

COMMENTAIRE CGT :

Sans commentaire.

9- Les DPCGT demandent s''il est normal que les agents de Maîtrise arrangent certain préparateurs de commande à la « tête », je t'aime bien donc je t'allèges, je t’aime pas je te casses le dos.

REPONSE DE LA DIRECTION :

Ce procédé n'est pas toléré.

COMMENTAIRE CGT :

Il est beau de lire la réponse des dirigeants, mais ceci à  été est une réalité durant ces deux dernières années.Il on su fermé les yeux un bon nombre d annee mais il est bon de voir un reveil de leur part

10- Les DPCGT demandent à ce que les salariés reçoivent leurs parties de document qui est prévu a cette effet pour tout ce qui concerne les demandes de congés ou autres, la confiance n es plus au rendez vous

REPONSE DE LA DIRECTION :

Cela sera fait

COMMENTAIRE CGT :

Nous attendons de voir les résultats, en espérant que nous n'aurons plus à poser ce type de questions pour que cela soit fait.

11- Les DPCGT demandent si LIDL pense à la sécurité de ses salariés ? Si oui, pourquoi  poussez-vous certains salariés à cause d'une prod

REPONSE DE LA DIRECTION :

La question concerne l' entrepôt,Un objectif de productivité est défini pour garantir nos résultat économiques,Nous travaillons avec les préparateurs en les formant et en les accompagnant pour atteindre cet objectif,

COMMENTAIRE CGT :

La CGT tient a rappeler à la direction qu il ne faut pas non plus faire c est résultat  en cassant ses salariés. La santé n est pas un jeu et doivent  respecter les salariés pour qu'ils travaillent dans de bonnes conditions.

12- Les DPCGT demandent, s'il est  normal que les salariés de certain secteur se voient accorder plus de samedis que d'autres.

REPONSE DE LA DIRECTION :

La question concerne l' entrepôt, Selon l' activité de chaque service,exemple au service réception, il n y a pas besoin de l effectif complet le samedi

COMMENTAIRE CGT :

la réponse n es pas satisfaisante en ce qui nous concerne en sachant que le service de réception a déjà une lourde charge de travaille en semaine,  on ne comprends pas pourquoi le service de expédition n est pas visé aussi,Il est mieux de faire appel a des contrat étudiant pour venir renforcer l équipe Prep pour le samedi espérons la direction prendra notre observation en compte

13- Les DPCGT demandent s'il est possible d'avoir des jetons de caddies pour les clients,comme le font les magasin concurrents ? Si les magasins en réclament à la DR, fera t-elle le nécessaire pour leurs en donner ?

REPONSE DE LA DIRECTION :

Nous prenons note de votre proposition,

COMMENTAIRE CGT :

La CGT est  heureuse de voir que la direction répondre a notre demande en positif espérons que ce soit tout temps comme sa

14- Les DPCGT demandent à quel moment les vigiles doivent-ils quitter le Magasin ?

une fois fermeture du magasin ou en même temps que le personnel ?

REPONSE DE LA DIRECTION :

Selon le planning communiqué, en privilégiant les créneaux de présence client et aléatoirement en accompagnement arrivée et départ du personnel.

COMMENTAIRE CGT :

Sans commentaire

15- Les DPCGT veulent savoir quelle est le rôle du vigile mis à part la sécurité et la prévention.

Peuvent-ils Ranger les produits frais lorsqu'un client ne veut plus d'un produit une fois en caisse ?

Contrôler un prix, code occasionnellement ?

Être au téléphone où draguer salariés et  clientes ? Y a t-il eu des promotions pour qu'il leurs soient donnés autant de pouvoir ?

REPONSE DE LA DIRECTION :

Leur métier consiste à assurer la sécurité des biens et des personnes.

COMMENTAIRE CGT :

Il est bon de savoir ce que les vigiles peuvent faire ou ne  pas faire, en l’occurrence ne pas téléphoner pendant son temps de travail et draguer les clients et salariés sans motif de licenciement.

16- Les DPCGT demandent qu'il y ai au moins une fois par mois une réunion de briefing entre le RM et son équipe si ce n'est pas trop demandé.

REPONSE DE LA DIRECTION :

Le briefing est l'acte managérial basique en magasin et se doit d'être quotidien

COMMENTAIRE CGT :

Si ceci est un acte basique, pourquoi il n'est jamais fait au sein des magasins. Peut-être faudrait-il avertir les responsables magasin.

17- Les DPCGT demandent que les salles de pause ne soient pas une salle de réunion entre les RVR, RVS et RM mais bien une « SALLE DE PAUSE » qui est mit à la disposition du personnel pour les pause déjeuner entre autre.

Où sont censé aller les salariés si le RVS, RVR et RM les prennent d’assaut à leurs bon vouloir . Y-a t-il un autre aménagement prévu ou doivent-ils rester dehors pendant leurs pause ?

REPONSE DE LA DIRECTION : :

Les investissements réalisés dans nos salles de pauses prouvent la volonté d'en faire un lieu agréable pour nos équipes.

COMMENTAIRE CGT :

Nous tenons à rappeler que la  salle de pause comme son nom l'indique est destiné aux personnel afin de s'y reposer et  de déjeuner. Elle ne doit être un lieu de rassemblement pour en faire  une salle de réunion.

18- Les DPCGT demandent si la demi-heure de coupure est bien appliquée sur l'ensemble des Mag de la DR 26 ?

REPONSE DE LA DIRECTION  :

Le principe de la coupure existe et peut être appliqué

COMMENTAIRE CGT :

Sans commentaire

19-LES DPCGT veulent rappeler à Mr MOREIRA que « les bras » en Mag, comme il aime les appeler, sont avant tout des salariés ? A ce titre ont leurs doit le respect. Ne vous étonnez pas si demain « les bras » se cassent. Respectons tous les salariés pour bien avancer. Qu'en pensez-vous ?

REPONSE DE LA DIRECTION  :

Ces termes ne font pas partis du vocabulaire utilisé, l'auteur de la question est responsable de ses propos .

COMMENTAIRE CGT :

La CGT signalent que se ne sont pas ses termes, mais les propos qu'a entendu une salariée.

20- Les DPCGT trouvent que les réponses concernant les mutations ne sont pas claires. Les trajets doivent correspondre au trajet de l'ancien Mag pour le mag actuel. Ce n'est pas toujours le cas, Expliquez-nous ?

REPONSE DE LA DIRECTION  :

Une mutation doit être formalisée par écrit, dans le cas contraire la règle du dépannage s'applique.

COMMENTAIRE CGT :

Sans commentaire

21- Les DPCGT trouvent qu'il serait nécessaire d'avoir des CDD et des intérimaires en été si besoin dans les Mag pour combler les départs en congés, AT et AM afin d' éviter un stress quotidien. Expérience vécu l'été dernier et qui à conduit à une surcharge de travail et surtout à une désorganisation.

REPONSE DE LA DIRECTION  :

C'est ce qui a été fait chaque fois que nécessaire.

COMMENTAIRE CGT :

Nous espérons que se sera toujours le cas et qu'il y est de réel renfort si besoin.

22 – Les DPCGT demandent s'il est normal que certains produits qui devraient être mis en casse soient mis dans le réfectoire des dirigeants entrepôt ? Ceci n'est pas interdit de manger de produits LIDL ? Si ce n'est pas le cas, les salariés peuvent-ils en manger aussi ?

REPONSE DE LA DIRECTION  :

Il n'y a pas de « réfectoire des dirigeants ». Les locaux sociaux sont communs à tous. Seuls des fruits ont été mis en salle de pause commune.

COMMENTAIRE CGT :

Nous tenons à rappeler que depuis l'ouverture de cette DR, cette salle n'a jamais été ouverte aux salariés mais aux dirigeants.

Nous signalons par ailleurs qu'en plus des fruits, il y avait des pizzas, gâteaux, chips etc...

24 Les DPCGT Demandent si il est possible de penser au confort des caissières en magasin de leur fournir des chaises à roulettes et non des chaises de bar et repose e pieds il serait bon de penser au bien être des salariés.

REPONSE DE LA DIRECTION  :

Ces Chaises et repose pieds sont validés ergonomiquement et contribuent à une position confortable de la caissière par rapport à la hauteur de la caisse et au positionnement des bras.

COMMENTAIRE CGT 

Sans commentaire

 

mise à jour du 15 janvier 2018