La CGT, c'est d'abord vous...

Toutes les archives

 

Infos en vrac.

 

La direction a signée un accord sur l’intéressement avec trois syndicats (voir document avec fiche de paie d’Août 2014), aurait elle peur de retrouver la CGT majoritaire pour faire de la publicité à ces syndicats, il est vrai que si la CGT serait majoritaire au comité d'entreprise, elle ne pourrait pas faire ce qu'elle veut (PSE au siège, pick by voice, productivité, changements d'horaires entrepôts, travail du dimanche etc...

Avez vous remarqué que depuis la signature de l'accord d’intéressement, les dates des produits reçus en magasins se sont considérablement raccourcis : augmentation des rabais et des pertes.
Avez vous remarqué que depuis la signature de l'accord d’intéressement, les attributions sièges ont considérablement augmentées : augmentation des pertes, rabais et baisse de prix

Comme d'habitude, certains signent pour se complaire dans un système sans tenir compte de ce qui se passera après. Dans l'accord d'intéressement, une partie concerne les résultats sur les pertes et la démarque inconnue !!!!
C'est vrai, la CGT oubliait, il n'y a qu'eux qui pense au salarié : on s'en rend compte tous les jours, on souffre tous les jours grâce à eux !!!!!

La réunion du mois de juillet 2014 avec toutes les organisations syndicales sur les conditions de travail n'a encore une fois servie à rien :
- engagement sur la baisse des quantités non food : toujours pareil, toujours autant
- engagement sur les horaires entrepôt, il devait y avoir concertation : on applique déjà et on a pas encore discuté
- engagement sur la productivité : les heures supplémentaires vont être interdites (c'est déjà le cas sur certaines DR)

En conclusion, la direction joue, s'amuse avec les salariés avec la complaisance de syndicats signataires de tout.

Beaucoup de départ (forcés ou non) de cadres de l'entreprise : serait ce les prémices d'une grande débandade ou de la mise en place de pole position avec un nettoyage des salariés ?

La CGT a assignée la direction au tribunal concernant pick by voice et la mise en danger de la santé des salariés, LIDL ne rend pas ses conclusions au tribunal, elle devait rendre ses conclusions en Mai 2014, en septembre 2014, elle ne les a pas encore rendus. Le tribunal de Strasbourg a statué sur la restitution de leurs conclusions pour le 23 octobre 2014 dernier délai :

 pourquoi ne les rend-t-elle pas ?

 Aurait elle peur ?

 La CGT aurait elle raison ?

À la prochaine …....

 

mise à jour du 15 septembre 2018