La CGT, c'est d'abord vous...

Toutes les archives

Direction régionale de Meaux

 

RVS ( Rêvez pas Vous serez Sanctionné).

 

Comme le disait Barbara :"un beau jour ou peut être une nuit" certains rvs feront leur boulot correctement.
Si j'attaque mon article sur ce tempo vous vous doutez bien chers(ères) camarades que je vais vous démontrer la négligence, la malhonnêteté, l'incompétence, la fourberie...( bon je m'arrête là), de nos très appréciés( ées ) cadres, qui sont tout de même il faut l'avouer excellent conducteurs d'AUDI.
Comme je le disais "un beau jour"une personne avec juste un peu d'ancienneté c'est-à-dire 20 ans me demande de la représenter pour une convocation à sanction.
Il aurait été à mon goût plus judicieux de prévoir un entretien de travail plutôt que d'envisager le " coup de bâton " de suite ( mais bon nous ne sommes que des bouts de viande ).
Je ne vais tout de même pas me permettre d'apprendre les principes du management à nos très vénérés ( ées ) cadres, tout du moins pas à ceux qui font leur travail dans l'honneur et le respect des travailleurs, et ils sont très très peu.
Cet entretien était prévu pour manquement aux procédures caisse.
Le rvs présent ne respectait déjà pas lui-même ces règles élémentaires, puisqu'il avait convoqué la personne concernée en dehors de ses heures de travail ( convoquée à 11h30 alors qu'elle commençait à 12h ).
Comment peut on reprocher des erreurs alors que l'on est le premier à les faire, c'est tout de même impensable.
Sera t'il sanctionné pour manquement aux procédures ( je vous laisse réfléchir mais vous avez déjà la réponse ).
Revenons à nos moutons, oh pardon à notre rvs.
Durant cet entretien nous venons à parler des formations données aux personnes revenant d'une période d'absence, et là notre stupéfaction est à son comble lorsque le cadre ( garant des valeurs morales de la société ) nous dit textuellement: " ce que je vous dis reste officieux, si je voulais dégoûter un travailleur, avec les consignes du RVR, je l'enverrai en formation loin de son magasin pour Morangis par exemple."
Imaginez ma stupeur mon effroi et ma joie qu'il tienne des propos de la sorte devant moi et devant un témoin.
Mais pauvre de lui, ce qu'il ne savait pas c'est qu'une autre personne reprenant le travail après une absence m'avait contacté pour ce problème.
Ce même rvs la mettait en formation à Morangis ce qui représentait 150 km de chez elle .
Il voulait donc bien la dégoûté pour qu'elle dégage, bravo, bravo, bravo.
On ose nous rabâcher que ces pratiques n'existent pas bien voyons nous ne sommes que de simples gens et on ne comprend pas grand-chose.
Il a bien sur expliqué que c'était le RVR qui lui avait intimé l'ordre de l'envoyer si loin prétextant des problèmes de productivité et de sur structure dans ses magasins.
( quand parlerons-nous de charge de travail mais ceci est un autre combat ).
Le RVR sera-t-il sanctionné pour harcèlement moral puisque c'est lui qui en a donné l'ordre?
Si les RVS embauchaient pas en CDI des personnes pour remplacer des travailleurs absents mais toujours dans la société tout cela ne se produirait pas.
Alors faites votre job avant de nous demander de faire le notre.
J'ai averti le directeur régional de ce problème inquiétant et nous l'avons solutionné.
Cette personne fera sa formation ( remise à niveau ) dans un rayon plus acceptable, qui lui convient et là est l'essentiel.
Et oui voilà encore un des nombreux cas de figures auxquels on est régulièrement confronté.
Encore un combat de gagné par votre humble serviteur travailleur de son état, délégué syndical et CHSCT pour la CGT.
La CGT tous les jours sur le terrain avec vous camarades.
bien à vous.
Jean-Michel Ledean.

 

mise à jour du 30 décembre 2017