La CGT, c'est d'abord vous...

Toutes les archives

Direction régionale de Lyon

 

Avenir.

 

Quel avenir chez LIDL pour les personnes ayant 45 ans ou plus. Notre Direction Régionale à plus de 20 ans et donc le personnel rentré à entre 20 et 30 ans a forcément vieilli avec le temps passé. Que propose Lidl pour ces salariés là, la réponse est claire à quelques exceptions près….RIEN.

Un plan sénior a été mis en place, il se borne à faire un entretien et se voir suggéré de faire une formation. C’est tout.

Pour le reste, comme le dit si bien un de nos cadres, un travailleur chez Lidl doit être un sportif. Toujours en pleine forme et compétitif, seulement le corps s’use.

On peut éventuellement se doper pour tenir le coup et serrer les dents, de plus je pense que les sportifs de haut niveau n’ont pas le même salaire que nous et de plus à notre âge sont déjà à la retraite. Pourtant c’est ce qu’on nous demande, être au top sans rechigner pour effectuer les taches demandées. Etre un sportif ou une bête de somme.

Si vous ne pouvez plus, rester chez vous sinon la porte est grande ouverte. Voilà notre choix. Une fois que le citron est pressé on jette le fruit. Même les prescriptions faites par la médecine du travail (pas de port de charge..) ne sont pas respectées et sont contestées par les responsables. Les mi temps thérapeutiques pas vu d’un bon œil en gros marche ou crève.

Actuellement c’est ce qui se passe sur notre DR, de plus en plus d’appels de salariés qui se renseigne pour savoir comment on part de chez LIDL ou des personnes en inaptitude.  Le résultat est le même à la fin   AU REVOIR.

Hormis les soucis physiques un phénomène se répand de plus en plus chez LIDL, c’est le personnel en souffrance mentalement, burn out professionnel, dépression due au travail, inaptitude à travailler chez Lidl. Tout ça à cause de la pression, de harcèlements divers et variés, du manque de moyens humains tant en entrepôt qu’en magasin. Travailler dans le stress, sans reconnaissance du travail accompli, n’être qu’un numéro de matricule. On a oublié l’humain chez LIDL. Attend-on d’arriver à la même situation que chez France Télécom, on s’en rapproche dangereusement.

Donc nous assistons à un dégraissage par le vide. Pour les salariés inaptes physiquement ou mentalement. ADIEU. Vive la chair fraiche qu’on pourra modeler et usé, moins d’ancienneté moins de salaire sans parler des contrats avec plus de mobilité et avec le dimanche inclus. Il ne fait pas bon vieillir chez LIDL.

Après cet amer constat, ne restez pas isolé contactez nous. Juste un petit rappel la productivité n’est pas marqué dans votre contrat de travail donc ne subissez plus la pression au rendement.

A suivre…..

 

mise à jour du 15 juin 2018