La CGT, c'est d'abord vous...

Toutes les archives 2015

Direction régionale de Lyon

 

Prud’hommes.

 

Aujourd’hui nous allons vous parler du tribunal des prud’hommes, on en parle souvent mais malheureusement c’est souvent utilisé en dernier recours. Les prud’hommes sont avant tout un tribunal qui traite du droit du travail. Il est composé d’un collège employés ouvriers et d’un collège patronal. En première démarche souvent suite à un licenciement on saisit ce tribunal. Mais il faut savoir que c’est une procédure très très longue et que l’on peut aussi y perdre.

 

On saisit ce tribunal pour faire reconnaitre ses droits bafoués par un employeur et l’on peut  demander un préjudice pour réparer et faire valoir ses droits. On peut saisir ce tribunal en référé pour traiter une affaire urgente ou sinon suivre la procédure traditionnelle. Il faut faire une saisine au tribunal pour ouvrir son dossier ensuite vous aurez deux parties principales, la conciliation qui se fait à huis-clos et si aucun accord est trouvé ce sera le jugement devant le tribunal prud’homal. Mais avant de vous engager dans cette procédure il est fortement conseillé de se faire assister par un conseiller juridique dans une union locale CGT ou par un avocat pour savoir si votre dossier tient la route et si vous n’entamez pas une bataille vaine et qui n’aboutiras pas. Car si votre dossier est vide ce n’est pas la peine de gaspillez de l’énergie et du temps d’où l’importance fondamentale de bien se faire conseiller.

Par contre si l’on vous dit que vous avez un bon dossier là n’hésitez pas, si vos droits n’ont pas été respectées que votre employeur a été à coté de la plaque au niveau des lois et de son comportement n’hésitez pas. Mais sachez que c’est une procédure très longue, de plus vous pouvez gagner mais derrière il peut y avoir un recours en cours d’appel par votre employeur cela peut se compter en années de procédure. Mais à la fin si vous êtes dans votre bon droit vous serez justement récompensés de vos efforts.

 

D’aller au prud’homme ne se fait pas en claquant des doigts, il faut être motivé et avoir un dossier en béton. A partir de là nous ne pouvons que vous y encourager et vous aider. Dans notre société beaucoup de salariés ont malheureusement recours à ce tribunal, beaucoup de salariés finissent gagnants, car il faut savoir que Lidl n’a pas forcément une image d’entreprise sociale envers ses salariés pour les tribunaux.

Mais la décision d’aller au prud’homme ne se fait pas à la légère et ne vous laissez pas berner par certains tracts de certains syndicats qui font leur pubs sur leurs procès gagnés   Mme X a gagné 17500 euros par exemple….laissant croire aux salariés que c’est jackpot à chaque fois. Ces syndicats perdent aussi beaucoup de procès et bizarrement il ne communique pas là dessus.

 

A la CGT nous accompagnons régulièrement et très souvent avec succès les salariés mais ne trouvons pas forcément judicieux de faire de la publicité accrocheuse sur nos victoires.

De plus nous pensons qu’il est mieux de sauver les salariés avant un licenciement que de les laisser licencier et leur dire de toute façon on ira aux prud’hommes.

 

A suivre……

 

mise à jour du 15 décembre 2018