La CGT, c'est d'abord vous...

Toutes les archives 2015

Direction régionale de Cambrai

 

On marche sur la tête

 

Depuis mi décembre, c'est la grande pagaille dans les préparations entrepôts et les livraisons.

Après avoir convoqué, sanctionné des chefs de magasins, des adjoints, des chefs caissières parce qu'elles n'utilisaient pas HOMI.
Après avoir convoqué des chefs de magasin parce qu'ils avaient des ruptures en magasin.
Après avoir fait des formations sur l'utilisation des cadenciers ainsi que de HOMI.

Nous apprenons lors d'une conférence téléphonique avec le chef d’entrepôt et un responsable vente région qu'il ne faut pas commander de palettes de détails car l'encadrement entrepôt est dans le jus et la seul solution pour qu'il puisse se mettre à jour, c'est de ne commander ce qui pourrait être en rupture de stock.
Nous nous étonnons de cette méthode, car lorsqu'un magasin est en retard sur une commande, il reçoit un appel : « votre commande n'est pas encore arrivée !!! ». On ne cherche pas a comprendre pourquoi on est en retard.
C'est bizarre, lorsque les magasins ont des problèmes (maladie, accident du travail, pas assez d'heures, dépannage au dernier moment dans un autre magasin....), c'est de la faute du chef de magasin qui ne sait pas géré mais là c'est qui ?
Si nous comprenons bien la démarche, lorsque l’encadrement entrepôt est dans la panade, lorsque l’encadrement entrepôt est en inventaire, NOUS, les magasins, on doit changer nos organisations de travail au détriment du personnel magasin (rajout d'heures sans délai de prévenance, déplacement des horaires sans délai de prévenance....) mais que se passerait il si c'était dans l'autre sens ?

En tout cas, il faut toujours que nous nous adaptions !!!

Si l’encadrement entrepôt est dans la panade, à cause de maladie, accident de travail, il faudrait déjà se poser les questions :
pourquoi, que se passe-t-il ?
La méthode utilisée avec les préparateurs est elle la bonne ?
La polyvalence est elle respectée ?
l'attribution des commandes est-elle égalitaire ?
Les CP sont elle acceptées à la tête du client ?
Le management sur entrepôt est il le bon ?

Lors de notre passage sur entrepôt, la direction met l'accent sur la charge de travail mais elle ne met pas les moyens aux préparateurs pour pouvoir l'atteindre : un seul cariste pour le sec, ce qui fait que les préparateurs attendent que les produits soient amenés par le cariste pour qu'il puisse préparés donc perte de temps.
Nous avons demandés au responsable entrepôt pourquoi il n'y avait qu'un seul cariste et que les préparateurs perdaient du temps a attendre, la réponse « je ne suis pas au courant ».

Nous comprenons, NOUS, les magasins, ce qu'est d’être dans le jus, cela nous arrivent tous les jours,
NOUS, les magasins, comprenons les problèmes de l’encadrement entrepôt
NOUS, les magasins espérons que lorsque c'est notre tour d’être à la ramasse que la direction soit tolérante aussi !!!

 

à la prochaine...................

 

mise à jour du 15 avril 2018