La CGT, c'est d'abord vous...

Toutes les archives 2015

 

La situation sociale chez LIDL

 

Information sur :
La réunion à Strasbourg le 09/07/2015 avec monsieur Fuchs et les co-gerants.

La situation sociale de la société LIDL se dégrade depuis plusieurs années, la direction a mis en place une nouvelle stratégie depuis le mois d'octobre 2012, qui répond seulement à la notion économique.
Sur trois ans plus 15000 personnes sur 24000 ont quitté l'entreprise.

LIDL met les salariés en insécurité professionnelle pour en tirer le plus de bénéfices.

La question est comment en finir avec : les suicides, le burn-out, l'épuisement professionnel au travail ?

Faut-il attendre 60 suicidés pour changer l'organisation du travail ?

Car ce ne sont pas les salariés qui sont malades, mais bien le travail, les suicides ne relèvent pas de fragilité individuelle.

Ils sont les conséquences d'une série de modes de management agressifs imposés.
Pression constante, pour atteindre des objectifs improbables...
Mise en concurrence !
Mise au défi personnel !

Et pour répondre à tout cela la direction va mettre en place un pôle de service de santé et de sécurité qui aura comme stratégie : valeurs et règles de l'entreprise, communication, prévention, accompagnement et les mesures à prendre.

Il faut une vrai analyse sur le travail réel afin de définir les besoins de chaque service.
9 personnes sur 10, qui travaillent chez LIDL veulent bien faire leur travail.

Il faut avoir la volonté de transformer le travail pour que les salariés puissent s'y épanouir, s'y émanciper et au sens propre du terme y gagner leur vie mais pas la perdre.

Le hiatus entre ce don de soi et l'absence de reconnaissance de la direction est énorme.

A plus forte raison lorsque celle-ci est à la fois dans le déni ; quand elle demande.

Sans prendre en compte la charge de travail correspondant.

N' hésitez pas de prendre contact avec nous si vous avez besoin.
cgt.lidlbretagne@hotmail.fr

 

mise à jour du 15 septembre 2018