La CGT, c'est d'abord vous...

Toutes les archives 2015

Direction régionale de Meaux

 

Licenciements.

 

Bonjour à toutes et à tous.

Je tiens à vous signaler que le responsable magasin et le responsable vente secteur ont tous les deux été licenciés.

Aurait-on pu éviter cela, peut-être, car Il y aurait dans cette affaire une personne ( un AMG ) qui aurait monté un dossier contre le RM et contre le RVS , ceci depuis des mois et cela après avoir reçu un avertissement.
Ce dossier aurait été envoyé directement au gérant France sans en informer le RVR et le DR.
Je mets bien sûr tout cela au conditionnel, mais si c'était vrai ce serait tout à fait inadmissible !!!
Le seul point positif de cette affaire ( si on peut dire), c'est qu'ils ont été licenciés pour faute réelle et sérieuse et non pas pour faute grave, comme cela était sous-entendu ,
ce qui leur a permis de garder 13ème mois, préavis, CP, T, récupérations.

Le nouveau directeur régional et la CGT n'en sont pas pour rien dans cette décision.
Notre nouveau DR voudrait effacer la mauvaise image encore tenace de la dr 19.
Il est vrai que dans l'article précèdent j'ai noté que l'ambiance dans la DR 19 était encore catastrophique , mais depuis sa prise de poste notre nouveau DR est énormément à l'écoute, dans le dialogue et il essaie de faire changer les mentalités.
Alors laissons lui le temps d'agir, de mettre en place une vraie stratégie humaine et croisons les doigts pour que cela fonctionne.

Revenons en à notre dossier.
Il y a également dans ces dossiers des contradictions dans les attestations.
Je tiens à préciser à ce sujet que toute personne faisant une attestation doit savoir qu'elle pourrait être produite en justice et que toute fausse déclaration de sa part l'expose à des sanctions pénales.
L'attestation faite par l'auteur engage sa responsabilité et uniquement la sienne.

Pour finir si j'étais l'un ou l'autre des personnes remerciées je n'en resterais pas là juridiquement, et si j'étais sûr qu'il y ait injustice envers moi je me ferais assister d'un avocat et prouverais ma bonne foi.

Votre délégué syndical CGT.
Jean Michel Ledean.

 

mise à jour du 15 juin 2018