La CGT, c'est d'abord vous...

Toutes les archives 2016

 

PAUSES

 

La pause est un temps de repos obligatoire pendant une durée du contrat du salarié, la prise des pauses est de la responsabilité de l’employeur. La pause correspond a 5 % du temps de travail.

Nous allons vous expliquer comment, chez LIDL, on fait pour que le salarié magasin rencontre des difficultés pour prendre ses pauses.

1- Lors de l’élaboration des prévisions, le nombre d’heures attribuées comprend le temps de pause, ce qui veut dire que lorsque le salarié prend sa pause, il est considéré productif. Ne l’étant pas, les conditions de travail des collègues se détériorent puisse que ce sont eux qui doivent faire le travail des salariés en pause ce qui engendre de la fatigue, des AT, de la maladie, des risques psychosociaux, des tensions…..
Ex : sur une prévision,  pour un chiffre d’affaire de 100 000 euros et une productivité de 400 (prod : CA/Nbre heures),
Le nombre d’heures prévues est de 250, par contre les pauses sont comprises dedans ce qui veut dire qu’en réalité, ce n’est pas 400 mais 250-5 % pauses donc 250-12,5h soit 237,5h sur la semaine pour effectuer toute les taches, une productivité réelle de 421 (100 000/237,5)

La réalité :  pour pouvoir prendre correctement les pauses la direction devrait octroyer le nombre d’heures prévues + les pauses et non le contraire.

Pour les sceptiques sur cette explication , il suffit de prendre un planning de travail ou lorsque l’on additionne la dernière colonne avec le nombre d’heures, celle-ci correspond aux prévisions et aux heures que devra effectuées les salariés sur la semaine, par contre lorsque l’on additionne la dernière ligne ou il y le CA, les heures et la productivité, il s’avère que les pauses sont décomptées.

2- La direction est responsable de la prise de pause , elle sait pertinemment que les salariés ont des difficultés pour prendre les pauses en magasin (flux client, taches en augmentation…..). pour se défendre, elle annonce que c’est de la responsabilité du chef de magasin de faire prendre les pauses, comment faire pour concilier la prise des pauses et faire le travail lorsque le salarié en pause n’est pas productif mais considéré par la direction comme productif.

Alors, mesdames et messieurs les chefs de magasin, soit vous continuer a en baver en magasin puisse qu’ il vous manque 5 % d’heures tous les jours et vous êtes responsable de la prise de pause, ou vous décidez de mettre 5 % d’heures en plus et vous serez sur de ne pas être en faute.

3- Les salariés en magasin peuvent corriger leur temps de pause à la fin  de leur poste de travail mais bizarrement on omet de l’expliquer !!!!!

Lorsqu’un salarié déclare avoir pris sa pause alors qu’il n’a pas pu la prendre, la société lidl a comme gain :
Le temps de pause pas pris + les 5 % de temps de pause qui est déjà gagné dans les prévisions.

Le temps de pause doit être pris, si la direction était correcte, elle ferait le nécessaire pour que chaque salarié prenne sa pause quotidienne.
La CGT va mandater  son avocat pour regarder au plus près de la loi, la prise de pause et si les pauses qui  ne sont pas prises pour le paiement de ce temps sur les fiches de paie.

À la prochaine…………...

 

mise à jour du 15 novembre 2018