La CGT, c'est d'abord vous...

Toutes les archives 2016

Direction régionale de Lyon

 

Actualités

 

Cela bouge sur notre Direction ; déjà 4 départs en à peine quatre mois, il ne fait pas bon être cadre actuellement. Le dernier en date notre Directeur régional après plus de quinze ans en poste. Donc nous attendons notre nouvel encadrement en espérant qu’il soit à l’écoute de nos revendications pour de meilleures conditions de travail mais bon vu la politique social chez Lidl ce n’est pas gagné.

Nous demandons juste de vraies conditions de travail, pas courir du matin au soir, juste du respect et de la reconnaissance. Et surtout les moyens réels pour pouvoir effectuer toutes les taches demandées, c'est-à-dire notamment en magasin plus de bras. Ne pas avoir comme seule référence la productivité, juste pouvoir travailler sereinement et surtout sans cette épée de Damoclès au dessus de la tête : les pressions et les sanctions, les convocations, le chantage au planning, aux horaires. Ne plus voir encore du personnel qui travaille sans badger. Juste respecter ces procédures et avoir le temps de les appliquer, travailler en toute sérénité et ne plus voir des salariés venir travailler avec la boule au ventre.

Simplement respecter le salarié qui n’est pas qu’un numéro de matricule, ni un citron qu’on presse et qu’on jette (merci pour les inaptitudes et le non reclassement systématique) juste une gestion de l’humain à sa vraie valeur. Un salarié qui se sent bien dans son travail sera plus efficace et motivé qu’un salarié sous tension.

 

>Notre société à beaucoup progressé ces derniers temps sur beaucoup de plans mais à quand un vrai dialogue social et de vraies avancées en terme de management. Bref un vrai effort pour la plus belle richesse de notre société ; ses salariés. Car sans eux pas de salut, pas de caissières, de préparateurs, d’administratif et tant d’autres métiers qui permettent à notre société d’avancer. Sans ces forces vives Lidl ne serait rien, donc à nos dirigeants de ne pas l’oublier et au contraire de s’en préoccuper s’ils veulent continuer à être une société en pleine progression.

A suivre…

 

mise à jour du 15 juin 2018