La CGT, c'est d'abord vous...

Toutes les archives 2016

Direction régionale de Lunel

 

Notre direction régionale utilise les méthodes d'une autre époque.

 

Les méthodes d'un organe officieux de l'ex R.D.A étaient de surveiller et créer des fichiers pour avoir des moyens de pression sur la population.

Mais maintenant il en serait de même au sein de notre entreprise.

Il faut savoir que nos moindres gestes sont épiés et ensuite répertoriés dans notre dossier qui nous est ressorti lors de nos si nombreux entretiens à sanction (licites ou illicites).

Déjà que l’on se savait surveillé par le biais des caméras (même si on nous dit bien que ce n’est pas vrai), maintenant il a été acté par un cadre supérieur de notre entrepôt que la surveillance se fait à distance de l’extérieur parfois à l’aide de jumelles et à n’importe quelle heure du jour ou de la nuit.

Des méthodes qui ne vous rappelle rien ?

Ceux sont les procédures mis en place dans notre enseigne au nom de la perte de chiffre d'affaire sur la Direction régionale de Lunel (1 million d’Euro soit-disant)

Il paraîtrait que de la marchandise soit sortie de l’entreprise mais posons nous quelques questions.

Il y a sûrement des petits larcins dans l’entreprise on ne peut pas le nier.

Mais comment sont comptabilisées les palettes complètes qui sont régulièrement jetées,  pour des DLC dépassées ou trop courtes, ainsi que les palettes revenant de magasins  qui sont impropres à la consommation  entre autres ?

Comment sont comptabilisés les matériels qui sont jetés presque neufs, tables Non-Food, podiums, ou parfois gros matériels (bacs frigorifique, fours,…) ?

Comment sont comptabilisées les marchandises jetées ?

Certes on peut nous répondre que cela est comptabilisé dans les pertes.

Mais cela ne participe-t-il pas à la perte de bénéfices en très grande partie ?

A vous de voir.

 

mise à jour du 15 novembre 2018