La CGT, c'est d'abord vous...

Toutes les archives 2017

Direction régionale de Draguignan

 

8 mars 2017

 

JOURNEE INTERNATIONALE DES DROITS DES FEMMES

Le 8 mars 2017, et bien évidemment pas seulement ce jour là, mais quand même, la parole est données aux femmes pour faire de l'égalité HOMME/FEMME une réalité.

Un petit cours d'histoire, c'est le 8 mars 1977, IL Y A DONC 40 ANS, que les Nations Unies officialisent la journée du 8 mars comme étant la journée de la femme.

L'assemblée générale des Nations Unies demande à tous les pays du MONDE de s'efforcer de créer des conditions favorables à l'élimination de la discrimination à l'égard des femmes et à leur pleine participation, sur un pied d'égalité, au développement social et « invite tous les états à proclamer, comme il conviendra en fonction de leurs traditions et coutumes historiques et nationales, un jour de l'année journée internationale pour les droits des femmes et la paix internationale ».

Le 8 MARS 1982, le gouvernement français, sous la présidence de François MITTERRAND, instaure le caractère officiel de la journée des droits des femmes et à cette occasion un nouveau ministère des droits des femmes voit le jour.

Dans notre secteur d'activité COMMERCES ET SERVICES, 60 % des travailleurs sont des femmes, elles subissent des différences de salaires pouvant atteindre 27 % et sont les plus touchées par la précarité et le temps partiel, leurs carrières sont souvent plafonnées, bloquées ce qui se traduit par des retraites inférieures à 40 % de celle des hommes en moyenne.

Pour la CGT, l'égalité au travail est fondamentale car elle permet l'émancipation et l'autonomie économique des femmes.

Pour faire de l'égalité une réalité, il faut que les femmes s'organisent collectivement et se syndiquent pour agir au travail contre les discriminations.

Se syndiquer, c'est casser l'isolement et faire vivre la solidarité pour agir ensemble.

Se syndiquer, c'est pouvoir construire et porter des propositions pour améliorer notre quotidien.

Nous sommes au XXI ème siècle et nous ne pouvons accepter que les femmes représentent encore 75 % des petits revenus dans le monde.

Plusieurs rassemblements sont prévus en France pour que l'égalité HOMME/FEMME ne soit plus une utopie mais une évidence.

Nous, employés LIDL, nous devons aussi au quotidien, dans notre vie professionnelle et notre vie personnelle nous battre pour faire vivre autour de nous cette égalité et combattre ces injustices.

A bientôt sur votre site...

 

mise à jour du 30 décembre 2017