La CGT, c'est d'abord vous...

Toutes les archives 2017

Direction régionale de Rungis

 

Comment on traite les salariés chez Lidl

 

Le 17 février dernier, au CSO, a eu lieu une altercation entre Géraldine et une de ses collègues, au service Publicité.
Tout de suite, leurs responsables décident que Géraldine est la seule fautive. Dès le départ, les mots utilisés par les responsables du service et les RH évoquent une violence bien plus grande que celle qui a bien eu lieu, en affirmant que Géraldine en est la source, elle est donc mise à pied à titre conservatoire.
Les deux salariées sont convoquées à un entretien préalable à sanction.

Le 7 mars, le verdict tombe : Géraldine est licenciée pour faute grave.

Lorsque je lis le courrier de licenciement, aucune surprise.
Géraldine y est présentée comme une personne agressive et la seule instigatrice des événements. Encore mieux, les responsables et les RH sont devins et affirment que « l'agression aurait persévéré » sans l'intervention d'une tierce personne. Ils considèrent que Géraldine n'a cherché qu'à « se dédouaner » lorsqu'elle a donné sa version des faits.

Il est clair que cette procédure n'a toujours eu pour seul but que de licencier Géraldine, et que l'entretien n'a servi à rien.

Il est peut-être temps pour la direction de se poser les bonnes questions. Comment deux collègues qui travaillent ensemble depuis 2 ans en bonne entente en arrivent-elles à cette situation ? Pourquoi, depuis quelques mois, les départs s’enchaînent-ils dans ce service ? Pourquoi, depuis peu, des salariés de ce service sont-ils convoqués à des entretiens préalables à sanction ?

Lidl évoque, pour justifier sa décision, « sa responsabilité de préserver la santé physique et morale et la sécurité de ses salariés ».

Par contre, lorsque c'est un responsable de service qui met en danger la santé morale de ses salariés, en leur criant dessus, en les rabaissant et en les insultant, la réaction de Lidl n'est pas la même ! Là, les témoignages des salariés ne suffisent pas ! Là, on reçoit ledit responsable en entretien informel pour lui demander de changer de comportement et on l'envoie en formation sur le management !

C'est ça, la nouvelle image employeur de Lidl ? C'est ça, sa nouvelle politique de management ?

 

mise à jour du 15 septembre 2018