La CGT, c'est d'abord vous...

Toutes les archives 2017

Direction régionale de Chanteloup

 

«La vie tragique des travailleurs» de Lidl

 

Le 20 juillet 1889, les délégués au congrès international socialiste dit de la salle pétrelle adoptèrent à l'unanimité une résolution appelant à manifester pour «réduire légalement à huit heures la journée de travail».

Depuis l'ouverture de la direction régionale 26, les salariés sont confrontés à de graves difficultés. La souffrance des salariés est grande, en effet on ne peut guérir cette souffrance par un "pansement" : «tout va bien, on va faire le point», car tout va mal et cela s'accentue avec le temps. Malgré le mal que se donne la direction pour dissimuler tous ceux-ci et les promesses chantées aux salariés, il faut que cela cesse ! Des milliers de salariés sont compressés par leurs souffrances, jusqu'à n'en faire qu'un jus qui masque leur carence et qu'on pourrait entendre sur un piquet de grève.
Les pavés dans les chaussures des salariés on en a marre ! Une propagande où Monsieur le directeur régional voudrait faire croire que tous va pour le mieux et que les salariés sont dans de bonne conditions de travail
Malgré les efforts des délégués syndicats, la direction régionale ne cesse de faire la sourde oreille sur le sujet de l'augmentation de la charge de travail.
Tous ensemble nous pouvons changer les choses, il n'est pas question de se laisser griser et de pousser au «n'importe quoi».

Délégué syndicat DR 26
Mme Chebata Nasira

 

mise à jour du 15 septembre 2018