La CGT, c'est d'abord vous...

Toutes les archives 2017

Direction régionale de Bordeaux

 

Questions des DP du 28-04-2017

 

Logo_Lidl

 

Direction Régionale de CADAUJAC

      28/04/2017

 

 

Réponses aux questions des Délégués du Personnel

 

 

Etaient présent(e)s :

 

Pour la direction :

 

M. DEVOS                                                          Directeur Régional

M. DESTRUHAUT                                              Responsable Administratif

M. NICO                                                              Responsable Vente

 

 

Pour les élus :

 

Collèges employés

Mme MATEOS                                                    DP Titulaire CGT

Mme ANDRIEU                                                   DP Titulaire CGT

Mme CORRADINI                                              DP Titulaire CGT

Mme MAIRE                                                        DP Titulaire UNSA

M. SALVIS                                                           DP Suppléant CGT

Mme BERLAND                                                  DP Suppléant CGT

 

Collège Agents de Maîtrise                

M. CHATELIER                                                   DP Titulaire CGT

 

Collège Cadres

M. CAZALIS                                                        DP Titulaire CFE-CGC

 

 

Etaient absent(e)s :

 

Mme CLAUZET                                                   DP Suppléant FO

Mme YOUBI                                                        DP Titulaire CGT

Mme JOLIVET                                                    DP Titulaire FO

Mme GARDY                                                      DP Suppléant UNSA

M. FASOLA                                                         DP Titulaire CGT

Mme DUCOURTIEUX                                        DP Suppléant UNSA

M. GENCE                                                          DP Suppléant FO

M. CASSAGNES                                                DP Suppléant CGT

 

 

Etaient invité(e)s :

 

**************

 

L’ordre des questions à la réunion correspond à leur date et heure de transmission à la Direction.

Ce compte rendu est archivé dans le registre tenu au bureau du Responsable administratif.

 

 

Début de réunion : 9H00

 

SOMMAIRE

 

Questions CFE-CGC                                                              Page 2

Questions CGT                                                                        Page 2

 

 

Questions des Délégués du Personnel CFE-CGC

 

  1. CFE-CGC : Nous avons connu durant ces dernières semaines, une situation insatisfaisante pour tous en termes de flux logistique. Le mois de mai étant généralement une période tendue, le personnel magasin exprime une inquiétude bien compréhensible. Afin d'anticiper au maximum les problèmes potentiels, tant en préparation, qu'en expédition, des mesures spécifiques ont-elles été décidées et quelles sont-elles ?

    Lors des NAO 2017, nous avions envisagé la possibilité d’ouvrir notre entrepôt le lundi de Pâques. Devant l’augmentation de CA , nous avons dès le vendredi 14/05 pris la décision d’ouvrir l’entrepôt le lundi de Pâques afin de gérer au mieux une progression de CA totalement imprévisible.

  2. CFE-CGC : Au cours de la dernière réunion des délégués du personnel de mars 2017, nous avions abordés le thème des "hauteurs de palettes". Le service Entrepôt avait mis en avant des mesures ciblées pour limiter les anomalies constatées, à savoir principalement, briefing aux équipes de préparateurs et contrôle sur les quais avec toise et formalisations.
    Après visites en DR sur les journées du 3 et 10 avril, les questions sont les suivantes :
    • Quelle est la fréquence de l'animation de la thématique lors des briefings ?
    • La toise utilisée pour les contrôles, peut-elle clairement indiquer la hauteur de 1M80 ?
    • Le document de formalisation des contrôles, peut-il clairement faire apparaitre ce critère de contrôles (aujourd'hui uniquement champs "remarque" (souvent vide) ?

    La thématique est animée de façon hebdomadaire. L’indication existante sur la toise utilisée pour les contrôles sera remise à jour. Le document de formalisation des contrôles comporte une colonne dans laquelle le critère de hauteur peut être indiqué.

  3. CFE-CGC : Lors du cursus de formation des RVS, la période d'autonomie managériale, suivant le parcours de formation initiale, est d'une durée pouvant variée en fonction des besoins ou opportunités. Peut-on confirmer que sa durée maximale est de 12 mois ?

    La période d'autonomie est d'environ 12 mois.

  4. CFE-CGC : Le thème de la sécurité routière a été abordé lors de la réunion RVS du mois d'avril pour informer et sensibiliser les acteurs sur les risques encourus. Les statistiques exposées étant nationales, peut-on connaître le nombre d'infractions envoyées et le nombre d'accidents depuis le 1/3/2017 sur la DR09 ?

    Nous ne disposons pas de statistiques concernant ces éléments.

  5. Les D.P. C.G.T. rappellent que dans le cadre de la polyvalence, la fréquence de temps passé en préparation devra être identique pour toutes les personnes intégrées dans ce système, et demandent que notre D.R. y veille ?

    Oui elle y veille.

  6. Les D.P. C.G.T. demandent que notre D.R. favorise l’évolution professionnelle des préparateurs de commande de notre D.R., conformément aux dispositions et aux engagements pris par notre société ?

    Le 03/05/17 il est déjà prévu que la RFD présente  aux préparateurs de commande lors des briefings le poste d'adjoint manager, qui peut représenter une évolution professionnelle.

  7. Les D.P. C.G.T. demandent que notre D.R. honore les engagements pris par notre société, en proposant loyalement aux préparateurs de commande souffrant d’une inaptitude physique définitive, d’un légitime reclassement ?

    Nous ne cautionnons pas vos propos. La société procède loyalement à des recherches de reclassement en tenant compte des restrictions de la médecine du travail, et propose si les recherches s'avèrent fructueuses des postes dans le cadre de reclassement conformément à ses obligations légales.

  8. Les D.P. C.G.T. signalent que les préparateurs de commande se plaignent quotidiennement de dysfonctionnements du système Pick By Voice, qu’il s’agisse de violents Bips sonores, ou d’absences de réponses à leur invitations, et demandent si ce n’est pas trop demandé, que cette technologie soit à la hauteur des annonces que leur a servi la direction, sachant qu’assurer la fiabilité de ce système permettrait de gagner en productivité, sans être davantage sur leur dos ?

    Le 11 et 12 avril un chef de projet du CSO était présent en DR pour analyser la situation. Une montée de version des bornes WIFI va être réalisée afin de traiter le point évoqué.

  9. Les D.P. C.G.T. demandent si le peu de résultats des opérations menées pour fiabiliser notre guidage vocal et la résignation affichée de nos encadrants, ont pour objectif de pousser les préparateurs de commande de notre D.R. à renoncer à signaler les problèmes qu’ils peuvent rencontrer, ce qui est plutôt réussi, ou à faire la démonstration que nous ne maîtrisons pas cette technologie ?

    Cf. réponse question n°8.

  10. Les D.P. C.G.T. demandent si les services du support informatique sont activement informés de nos difficultés au guidage vocal, car les préparateurs de commande de notre D.R. ont le sentiment que ce n’est que leur problème ?

    Les services sont informés quand des cas avérés sont constatés.

  11. Les D.P. C.G.T. demandent que le temps de pause des préparateurs de commande soit réparti en 2 pauses distinctes de 10 et 11 mn, afin de leur offrir une bouffée d’oxygène supplémentaire sans poids ni casque ?

    La pause est de 21mn.

  12. Les D.P. C.G.T. signalent l’état déplorable des M.D.E. alloués à la réception, et demandent que ceux-ci soient révisés ou changés ?

    Les MDE vont être changés dans le cadre de la montée de version des bornes WIFI.

  13. Les D.P. C.G.T. demandent si réduire le nombre de stockage de nos rayonnages métalliques au frais, au vu de la progression de nos volumes, dont nous aurions raison de nous réjouir, n’est pas le plus sûr moyen de se tirer pour l’avenir, une balle dans le pied ?

    Nous avons une capacité de stockage bien supérieure au stock moyen au niveau du frais.

  14. Les D.P. C.G.T. demandent, comme nous le faisions le 24/06/2016, qu’au frais, 3 à 6 alvéoles au sol soient réservées au stockage des palettes chancelantes ou cassées, afin que celles-ci restent géo-localisables, et n’invitent pas les caristes les plus téméraires à de redoutables erreurs ?

    Cela est prévu S18

  15. Les D.P. C.G.T. demandent que nos allées préparations soient convenablement numérotées et le sens de circulation convenablement renseigné (ex : frais) ?

    Cela sera réalisé

  16. Les D.P. C.G.T. demandent que nos allées soient convenablement adressées (ex : allée 63, allées actions) ?

    Cela sera réalisé.

  17. Les D.P. C.G.T. rappellent que les allées dédiées à l’action font régulièrement l’objet d’un double adressage (l’adressage permanent + l’adressage de l’action du moment), ce qui favorise l’égarement, et proposent que l’adressage permanent soit rappelé sur les lisses du 2ème niveau dans ces allées, et demandent que cela soit mis en place ?

    Ce point sera étudié afin des trouver une solution adéquate.

  18. Les D.P. C.G.T. signalent que les quais expéditions dédiés aux palettes vides sont régulièrement engorgés, engendrant des piles de palettes en bout d’allée, qui entravent la bonne circulation de tous, et demandent que la fréquence de leur évacuation soit augmentée ?

    Le plan de quai a été réorganisé afin d'avoir d'avantage de place pour les palettes vides.

  19. Les D.P. C.G.T. signalent que les préparateurs de commande se plaignent d’être victime de décharges électrostatiques dues à l’utilisation du film étirable (ex : semaine15), et demandent que ce problème soit mis à l’étude ?

    Nous n’avions pas connaissance de ce problème. Le cas sera remonté au service compétent pour étude.

  20. Les D.P. C.G.T. rappellent que pour être sauveteur secouriste du travail, il faut être détenteur du certificat de sauveteur secouriste du travail dont la durée de validité est de 24 mois, et signalent que sur notre D.R., 17 salariés sont présentés à l’affichage comme étant sauveteurs secouristes du travail, et demandent sur ces 17 combien le sont-ils encore ?

    Des sessions de recyclage sont en cours et ont déjà eu lieu. Dans le cas où le secouriste n'est plus à jour, il peut intervenir comme cela est prévu par le code pénal.


    En cas de dépassement de date de recyclage une actualisation de compétence SST suffit pour retrouver la certification, après l'évaluation réalisée lors de la formation.

  21. Les D.P. C.G.T. demandent, comme nous le faisions le 16/12/2016, s’il ne serait pas temps de former de nouveaux secouristes du travail ?

    Cela est prévu.

  22. Les D.P. C.G.T. demandent, que l’affichage des sauveteurs secouristes du travail sur notre D.R. soit dûment tenu à jour ?

    Cela sera réalisé en fonction des recyclages et des nouveaux formés.

  23. Les D.P. C.G.T. demandent que les plannings chauffeurs fassent l’objet d’un affichage ?

    Cela sera réalisé.

  24. Les D.P. C.G.T. demandent que les horaires des pauses et des coupures de tous les personnels de notre entrepôt fassent l’objet d’un affichage ?

    Les horaires de coupures seront affichés. Cela ne sera pas le cas pour les horaires de pauses car ils peuvent varier.

  25. Les D.P. C.G.T. demandent comment sera rémunéré un salarié ayant travaillé 2h avant d’utiliser une journée enfant malade (ces 2 h seront-elles payées en sus) ?

    Il bénéficiera d'un maintien de salaire.

  26. Les D.P. C.G.T. demandent si un arrêt maladie non professionnel suspend l’acquisition des congés payés du salarié ?

    Si le salarié a plus de deux ans d'ancienneté il bénéficiera d'un maintien de CP durant les deux premiers mois de maladie.

  27. Les DP CGT demandent à la direction de leur remettre le tableau des objectifs productivités magasin par magasin pour l'exercice fiscal 2017/2018?

    Les tableaux sont transmis.

  28. Les DP CGT demandent à la direction de leurs remettre le tableau  des productivités réalisées au mois de mars 2017 pour tous les magasins de notre DR?

    Les tableaux sont transmis.

  29. Les DP CGT signalent que sur certains secteurs, malgré une grosse augmentation du CA (non anticipé) et par conséquent augmentation de la productivité, les magasins n’ont pas le droit de rajouter d’heure. Le but est-il d’épuiser encore plus les salariés jusqu’ à l’inaptitude ?

    Nous ne cautionnons pas votre analyse. La santé et la sécurité de nos salariés sont nos priorités. La direction demande le cas concerné afin de l'analyser.

  30. Les DP CGT demandent comment sont choisis les magasins où l’audit passe ?

    L'auditrice a une autonomie complète concernant le choix des magasins.

  31. Les DP CGT demandent si les problèmes de livraisons (retard, reste à quai,….) qu’il y a eu du fait du lundi de pâques vont, comme tous les ans, se renouveler pour chaque semaine comportant un jour férié cette année encore ???

    Cf. réponse à la question n°1.

  32. Les DP CGT signalent une nouvelle fois qu’il y a des problèmes de ramasse des palettes vide, TKT, balles carton en magasin, le responsable entrepôt peut-il faire le nécessaire pour régler ce problème ?

    Un rajout de camion en spot sur la S15 a été réalisé, or ces camions ne peuvent pas effectuer de ramasse.

  33. Les DP CGT signalent une nouvelle fois que les pochettes courrier ne sont pas ramassées régulièrement, le responsable entrepôt peut-il faire le nécessaire pour régler ce problème ?

    Une information et une sensibilisation sera réalisée auprès des chauffeurs.

  34. Les DP CGT signalent à la direction que les palettes livrées en magasin sont de plus en plus instables, la direction peut-elle faire le nécessaire pour remédier à ce problème ?

    Ce point sera suivi par le REL.

  35. Les DP CGT remarque que bizarrement la hauteur des palettes (frais, FL, sec, NF) est vraiment repartie à la hausse. Les DP CGT, conscient que nous sommes dans une entreprise qui doit sortir des résultats économiques, se demandent si la direction ne devrait pas penser un peu plus à la santé de ces salariés?

    La santé des salariés est prise en compte et est au cœur de nos préoccupations. Nous travaillons tous les jours pour progresser, des améliorations ont eu lieu et vont se poursuivre.

  36. Les DP CGT demandent quel est le nombre moyen par magasin, de palette retour NF pour le mois de mars ?

    150 à 200 palettes sont retournées par semaine sur entrepôt en moyenne.

  37. Les DP CGT demandent pourquoi les magasins reçoivent le NF sur palette rouge ou en plastique, alors que les retours ne doivent être réalisés QUE sur des palettes EUR ou ½ DUSSEL? Certains gros volumes représentant plus d’une palette sont reçu en magasin sur palette rouge, ce qui oblige les magasins à tout enlever de la palette rouge pour remonter sur une palette EUR, où est le gain de productivité dans ces cas, et la direction pense-t-elle à la santé de ses salariés ?

    La santé des salariés est prise en compte et est au cœur de nos préoccupations. Les produits présentés en palette en magasin et livrés sur palette rouge, peuvent être retournés en DR sur palette rouge.

  38. Les DP CGT demandent quand les commandes des tenues de travail seront réactivées sur Consomag ? Avec l’été qui arrive et par conséquent l’augmentation des chaleurs, il serait nécessaire que le personnel puisse avoir des polos manches courte?

    Les commandes ont été réactivées.

  39. Les DP CGT demandent à la direction si elle a mis en application le droit à la déconnexion, applicable depuis le 1er janvier 2017?

    Cela est en cours.

  40. Les DP CGT constate encore que les procédures caisse ne sont pas respectées par tous les salariés, principalement par les responsables. Il serait bien de leur rappeler que les procédures sont à appliquer par tous les salariés, afin que ceux qui les font ne se fassent pas insulter et mal parler par les clients.

    L'encadrant se doit d'être exemplaire sur les process.

  41. Les DP CGT demandent si la direction trouve normal que certains cadres de la DR déconseillent à certains salariés de demander une rupture conventionnelle mais plutôt de faire un abandon de poste? Tout en oubliant de leur préciser que dans ce cas-là le salarié perd son indemnité de licenciement ainsi que son indemnité de préavis.

    Si un salarié souhaite quitter la société, le mode de départ habituel reste la démission.

  42. Les DP CGT constatent toujours des changements de plannings sans prévenir, ni demander aux salariés si cela est possible ? Les salariés ont-ils le droit d'avoir une vie privée, et prendre des rdv une fois le planning affiché, sans pour autant en parler à ses responsables? Car tout changement refusé par le salarié est mal vu!

    La direction demande le cas afin d'intervenir. Elle rappelle que les délais de prévenance doivent s’appliquer , sauf accord du salarié concerné.

  43. Quels recours ont les salariés pour stopper le covoiturage? Les salariés se font agresser verbalement par moment malgré la discussion et les explications courtoises et aimables.

    C'est au RM avant tout d'aller discuter avec les conducteurs concernés. Des flyers sont en test pour sensibiliser les personnes concernées.

  44. Les caissiers, toutes les semaines, ont le résultat de leur performance caisse. La DR peut-elle sensibiliser les responsables, en leur précisant que s'ils tardent à venir en caisse lorsque qu'un CELS les appelle, cela fait baisser cette performance. Et leur rappeler que lorsqu’un responsable est appelé en caisse, ce n'est pas systématiquement de la faute du CELS?

    Le RM doit se déplacer et former si nécessaire ses CELS afin de limiter les nombres d'intervention.

  45. Les DP CGT demandent s’il y a une manipulation à  effectuer pour fermer les caisses depuis la caisse principale, en effet il est possible d'ouvrir les caisses depuis les autres, mais pour les fermer cela n'est pas possible ?

    Il n'y a pas de manipulation possible, le système n'est pas prévu pour.

  46. LES DP CGT constatent que le poste pain redevient un poste "secondaire", la personne à la boulangerie doit faire le frais, le renfort caisse, le surgelés, aux dépends de la tenue du rayon pain (rupture, propreté...). Certains responsables refusent de prendre le renfort caisse avant la personne qui fait le pain. La priorité est-elle de combler les ruptures boulangerie et de tenir propre ce lieu ou de retirer des cartons vides aux FL?

    La priorité est de ne pas avoir de rupture.

  47. Les DP CGT demandent à partir de quel moment les fleurs et plantes en PSN du mercredi peuvent-elles être mises en rayon? Certains magasins les mettent dès la réception du mardi matin, et se retrouvent en rupture dès le mercredi !

    Cela est à gérer en fonction des volumes.

  48. Les DP CGT demandent s’il possible de stopper tous les changements de codes FL et pains, qui changent sans cesse, ex : le pomelo une semaine c'est le code  4 et l'autre semaine 133 et inversement, pareil pour le concombre (35/905), le raisin rosé (pépin/sans pépin)... cela génère une perte de temps en caisse et de la DI lorsque les 2 codes sont actifs, ou le mécontentement des clients qui demandent un remboursement car le prix affiché ne correspond pas au prix payé?

    Normalement le SDR doit supprimer les codes quand cela est nécessaire, ce point sera traité.

  49. Les DP CGT demandent si la DR est consciente que le fait d'accepter les chèques dans un magasin et pas dans l'autre, qui n'est qu'à une dizaine de kms, génère la colère des clients qui s'en prennent aux salariés, la discussion, même la plus agréable possible, ne suffit pas ?

    Ces chèques sont acceptés ou non en magasin suivant une étude de l'historique des paiements. La clientèle devrait s'habituer en cas de nouvelles mesures.

  50. Actuellement la caisse 1 dans nos magasins est prioritaire pour les personnes handicapées, est-il possible d'étendre cette priorité aux femmes enceintes comme dans les autres enseignes, en rajoutant le symbole femme enceinte au côté du symbole "personne handicapée".

    Le logo présent en caisse s'applique aux personnes à mobilité réduite et aux femmes enceintes.

 

Fin de réunion : 11H45

 

Prochaines réunions des délégués du personnel les :

 

Ludovic DEVOS
Directeur Régional

 

 

mise à jour du 15 juillet 2018