La CGT, c'est d'abord vous...

Toutes les archives 2017

Direction régionale de Cambrai

 

Encore une victoire

 

La société LIDL a perdu au conseil des prud’hommes de NANTES et en appel  sur la charge de travail.
2 salariés avaient été sanctionnés de jours de mise à pied parce que selon les dires de la société, ils étaient au dessous de la moyenne de charge de leurs collègues.
Les 2 salariés aidés de la CGT ont contestés leurs sanctions et ont donc demandés au conseil des prud’hommes de juger cette affaire.
En première instance, le conseil a donné raison aux salariés et a exigé le remboursement des  jours de mise à pied ainsi que le pourcentage des cp perdus (10 % de la journée de travail) et le paiement de l’article 700.
LIDL ne voulant pas que ce jugement servent à tous les salariés (il faut faire de la productivité) demande à la cour d’appel  de contredire le premier jugement, seulement, la cour d’appel confirme le jugement en premier instance mais reconnaît aussi le caractère discriminatoire envers ces 2 salariés qui étaient syndiqués CGT.

Alors, Mesdames et Messieurs, ne vous laissez pas faire, LIDL n’a pas tous les droits.
Plus de sanctions ne peuvent être prise parce que vous ne faites pas vos charges ou vos performances, si c’est le cas, rapprochez vous de la CGT pour faire reconnaître vos droits.

 

En magasin, lorsque vous ne prenez pas votre pause (elle est inscrite sur le planning à chaque jour de travail), corrigez votre pause au moment du débadgeage à la fin de la journée de travail.
Lors d’un conseil des prud’hommes, LIDL a soutenu que comme les salariés n’ont pas corrigés leurs pauses, c’est qu’elles étaient prises, ce qu’elle n’a pas prouvée étant donnée que les pauses ne sont pas débadgées comme en entrepôt.

 

La CGT vous avait prévenu du tour de passe passe de la productivité hors taxe et TTC, ils ont réussit, vous faites actuellement la même productivité que l’an dernier (voir même plus) qui était TTC  seulement aujourd’hui c’est du hors taxe. Encore une fois, la société LIDL pense résultat avant le coté humain et les conditions de travail !!!!

 

mise à jour du 15 janvier 2018