La CGT, c'est d'abord vous...

Toutes les archives 2017

Direction régionale de Meaux

 

Absences autorisées pour circonstances familiales

 

Après 1 ans d'ancienneté :

Mariage civil ou religieux du salarié :
1 SEMAINE.

Mariage civil ou religieux d'un enfant :
2 JOURS OUVRÉS.

Mariage d'un frère ou d'une sœur :
1 JOUR OUVRÉ.

Baptême ou communion de l'enfant d'un salarié ou équivalent, quelle que soit la religion :
1 JOUR OUVRÉ.

Sans condition d'ancienneté :

Décès du conjoint, pacse du salarié ou d'un enfant à charge :
5 JOURS OUVRÉS.

Mariage civil ou religieux du salarié ou pacse :
4 JOURS OUVRÉS.

Mariage civil ou religieux d'un enfant :
1 JOUR OUVRÉ.

Naissance ou adoption d'un enfant :
3 JOURS OUVRÉS.

Décès du père, de la mère, du beau père de la belle mère d'un frère ou d'une soeur :
3 JOURS OUVRÉS.

Décès d'un grand parent du salarié, de son conjoint, d'un beau frère, d'une belle sœur ou d'un petit enfant :
1 JOUR OUVRÉ.

Surveillance d'un handicap chez l'enfant :
2 JOURS OUVRÉS.

Décès d'un beau-fils ou d'une belle-fille :
2 JOURS OUVRÉS.

L'absence quelle qu'elle soit, ne donne pas lieu à une retenue de salaire, elle sera considérée travaillée. Les jours doivent être pris au moment de l'évènement.
Ex: mariage un week end ( vous pouvez poser soit la semaine avant, soit la semaine après ou une semaine à cheval sur le week-end).

Pour chaque cas de figure n'oubliez pas de fournir les documents nécessaires afin de justifier de ses jours d'absences.

Si vous avez besoin de plus amples précisions, n'hésitez pas à me contacter.

Votre délégué syndical CGT et toute son équipe.
Jean Michel Ledean.

 

mise à jour du 15 décembre 2018