La CGT, c'est d'abord vous...

Toutes les archives 2017

Direction régionale de Draguignan

 

Classements

 

Aujourd'hui encore plus qu'hier, tout est basé sur le classement .

De TOP MAG, au meilleur RVS, aux personnes les plus rapides en caisse avec les nom qu'on « stabilote » en jaune pour les plus productives au rouge pour les moins. Bien sur, on ne donne pas les noms des mauvais éléments, mais seulement parce que la loi ne l'autorise pas, il faut le savoir.

CE N' EST EN AUCUNE FACON POUR VOUS PROTEGER, C'EST SEULEMENT POUR NE PAS FINIR AU TRIBUNAL.

On met en concurrence ce qui n'est pas comparable. Quelques exemples, comment comparer la clientèle d'un magasin d'une ville huppée, d'un quartier huppé, de gens qui n'ont ni début ni de fin de mois tellement les problèmes d'argent ne font pas partie de leur quotidien, avec un magasin au centre d'une ville ou d'un quartier difficile.

Et pourtant, rien n'arrête LIDL, et en plus, les employés qui ont la chance de travailler dans un secteur favorisé se voient récompenser par des tablettes, des chèques cadeaux ou autres avantages dont ne sont pas dotés les personnes devant supporter toute l'année les désagréments afférents à la clientèle défavorisée ou simplement difficile.

Cherchez l'erreur. Ne serait il pas plus juste de faire l'inverse ?

D'encourager et de remercier les personnes qui galèrent toute l'année que ceux qui travaille dans un cocon ?

Sans compter que même ceux qui ont la chance de travailler sereinement, se voient presser comme des citrons à l'approche de TOP MAG. Les encadrants, même et surtout ceux qui prétendent s'en moquer, en réalité  mettent une pression folle à leurs employés pour être sur le podium.

A quand la photo de l'employé(e) du mois affichée en salle de pause, dans un cadre doré et un sourire qui reflète la fierté d'en être arrivé(e) là. Sommes nous suffisamment stupide pour ne pas comprendre que  la gérance est la seule grande vainqueur de nos combats de boutiquiers ?

Ne vous laissez pas duper, le TOP MAG comme tous les classements est avilissant, il n'est là que pour stigmatiser les plus faibles et les moins performants, on vous demande toujours plus, toujours mieux au nom d'une société LIDL qui s’enrichit de l'orgueil mal placé de nos encadrants.

Mais la pression, les accidents du travail, les démissions, les burn outs, les inaptitudes... ne sont que les conséquences de ce système à l'américaine. Ne nous laissons pas enfermer dans ces multitudes de classements pour un bon point hypothétique et sans valeur morale.

Soyons solidaires, respectueux du travail des autres, et compatissants avec nos collègues les plus fragiles au lieu de les pointer du doigt.

Pensez-y et si vous êtes vous même victime de ce système n'hésitez pas à nous contacter, nous nous battrons non pas à votre place mais avec vous car c'est ensemble que nous sommes plus forts.

Ensemble on va moins vite, mais on va plus loin.

 

mise à jour du 30 novembre 2018