La CGT, c'est d'abord vous...

Toutes les archives 2017

 

Réunion avec la gérance suite
au tract intersyndical

 

le 05 juin 2018, les syndicats signataires (CFDT, CGT, UNSA, CFTC, FO, CGC) de la lettre envoyée au gérant FRANCE de LIDL concernant les conditions de travail ont été reçus à RUNGIS par tous les gérants vente, logistique, RRH, ainsi que les directeurs des ressources humaines et sociales.

Lors de cet entretien, les syndicats ont exposés à la gérance, les difficultés que les salariés rencontrent dans leur quotidien en terme de condition de travail aussi bien en magasin qu'en entrepôt entre autres :

  • des effectifs qui ne correspondent à la charge de travail réelle
  • des structures en sous effectifs du au non remplacement des salariés absent
  • un productivité (performance) trop élevée
  • >pas de possibilité de recruter des CDD car la société ne veux que des CDI
  • des volumes reçus en magasin comme en entrepôt beaucoup trop élevés
  • des problèmes de logistique qui désorganisent les magasins comme les entrepôts
  • des semaines avec jours fériés mal gérés en terme d'heures et de productivité
  • la non application des accords signés (chaque DR les appliquent à sa sauce ou pas du tout)
  • etc....

Nous avons eu des personnes en face de nous qui étaient à l'écoute des remontées que nous avons faites mais ne nous donnant pas l'impression de vouloir réellement mettre les conditions de travail auxquelles nous avons droit.

La gérance n'a pas ou ne veux pas prendre réellement conscience de ce que subit les salariés chez LIDL.

Comme à son habitude, elle pense résultat avant les conditions de travail, c'est pourquoi quelques mesures ont été prises mais qui ne sont pas à la hauteur de l'importance de l'enjeu.

  • remontée des structures et sur structures pour fin juin
  • planning type organisationnel faites par le RM en DR
  • commission DP et CHSCT pour validation des plannings types
  • assouplissement de la procédure de recrutement des CDD
  • les CDD sont toujours autorisés
  • planification des opérations commerciales plus judicieuse
  • réunion de négociation sur les conditions de travail magasin et entrepôt en juillet 2018.

Pour la CGT, le compte n'y est pas et elle va se rapprocher des autres syndicats afin de construire une orientation syndicale commune sur les conditions de travail subit.

 

À la prochaine........

 

mise à jour du 15 décembre 2018