La CGT, c'est d'abord vous...

Toutes les archives 2017

 

Le grand bal commence !!!!

 

En mai et juin 2019, les élections professionnelles auront lieu chez LIDL.

Alors que le protocole électoral n’a pas encore été négocié, la date retenue est le 07 novembre 2018.

Alors que les salariés continuent de souffrir de conditions de travail désastreuses.

Alors que la direction continue à nier la nécessité réelle d’améliorer nos conditions.

Alors que les négociations sur les salaires vont commencer en début d’année

Alors que …………

 

Nous entendons déjà de ci, de là des rumeurs sur le comportement de certains pour « gagner » ces élections (bouteille de champagne au chef de magasin qui fera voter son équipe, …….) Nous tenions aussi juste prévenir certains que ceci est de la corruption condamnable par la loi. De même que l’utilisation de fichier quel qu’il soit  (ex : un fichier avec des numéros de portable ou d’adresse mail, d’adresse personnel). Nous vous invitons à nous contacter s’il s’avérait que vous ayez des textos, des mails, des courriers alors que vous n’êtes affiliés à aucun syndicat afin de faire valoir vos droits et faire valoir l’équité des élections professionnelles.

Un vote doit être libre et volontaire !!!!!

Comme chaque fois, avant des élections professionnelles chez LIDL, nous nous attendons à un nombre important d’activités réalisés par le CE et les œuvres  sociales  régionales. Nous voudrions juste remettre les pendules à l’heure, l’argent qui se trouve au CE, est à vous et pour vous, et non a des fins électoralistes. Alors ne vous laissez pas berner par ces stratagèmes d’un autre temps et votez en âme et conscience pour le syndicat qui vous ressemble et qui se bat réellement pour vous.

 

Petite info :

LIDL avait réalisé un plan de sauvegarde de l’emploi (PSE) pour le site du siège de STRASBOURG en juin 2013, la CGT a, dés le début dit que ce plan n’était pas à la hauteur des moyens que LIDL disposait. La CGT a donc contesté devant le tribunal de grande instance de STRASBOURG pour faire reconnaitre l’illégalité du plan de sauvegarde et la reconnaissance de LIDL France au groupe SCHWARTZ.

Début 2015 (2 ans après !!!), l’UNSA se rattachait à la procédure initiée par la CGT.

Un premier jugement en octobre 2016 du tribunal de grande instance de STRASBOURG donnait raisons aux demandes de la CGT.

LIDL, mécontent de la décision du tribunal de grande instance de STRASBOURG décidait  d’interjeter appel auprès de la cour d’appel de COLMAR.

Nous venons de recevoir le jugement de cette cour d’appel, qui confirme le jugement du TGI de STRASBOURG.

Le PSE était donc un plan qui n’était pas à la hauteur des moyens financiers et économique de LIDL et que nous appartenons bien au groupe SCHWARTZ, ce que LIDL a toujours nié.

Malheureusement, peu de salariés ont fait valoir leurs droits devant le tribunal des prud’hommes, la CGT aidée de son avocat ont épaulés  ces salariés jusqu’au bout de la procédure.

Ou étaient les autres syndicats au moment ou les salariés du siège de STRASBOURG se faisaient licencier ?

 

mise à jour du 30 novembre 2018